Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 (Play-Off 2) – Auxerre-Sochaux, à la vie à la mort

Championnat

Deux clubs historiques du foot français. Deux clubs qui ont connu des épopées glorieuses en Ligue 1, et même en Europe. Deux clubs tombés en Ligue 2 et qui ne parviennent pas à s’en extirper. Deux clubs qui ont obtenu leur premier Top 5 depuis leur relégation. Deux clubs détenus par des propriétaires chinois… Vous l’aurez constaté : les similitudes sont nombreuses entre Auxerre et Sochaux au moment d’aborder ce Play-Off 2. Sur le terrain, aucun cadeau ne sera fait pour continuer à rêver de l’élite. Un vrai match à la vie, à la mort !

A lire aussi >> Ligue 2 (Play-Off 2) – Les compos probables d’Auxerre-Sochaux

Les confrontations en championnat : avantage Auxerre

0-0 au match aller, victoire 3-2 pour Auxerre au match retour. En championnat, Sochaux n’a pas réussi à faire plier l’AJA. Mais la phase régulière est désormais déjà loin derrière ces deux équipes. Dans les matchs couperets, l’aspect mental fait bien souvent la différence. De ce côté-là, le FCSM part avec l’avantage de s’être sorti d’un scénario improbable à Paris (2-1) mardi soir, avec deux buts marqués dans le temps additionnel de chaque période. Conscients qu’ils sont passés par une belle porte, les Lionceaux voudront ne pas rééditer la même erreur ce vendredi, à savoir rater son début de match. Le FCSM est en mission commando et n’est pas rentré à la maison cette semaine pour faciliter la récupération. Depuis un bon moment, Omar Daf et ses hommes s’étaient préparés à vivre une fin de saison à rallonge, et cette aventure est finalement du bonus.

Du côté d’Auxerre, ce deuxième play-off est plutôt vécu comme une contrainte après avoir tant espéré la montée directe. L’AJA a eu une semaine pour ruminer cette 3e place avec 74 points, mais également pour en tourner la page. En conférence de presse, Jean-Marc Furlan s’est même réjoui de pouvoir se frotter à une autre belle équipe comme Sochaux : « Les gens vont voir un match assez spectaculaire, je pense. Les deux matchs contre eux en championnat, c’était assez sympa. Quand tu viens au stade et qu’il y a des équipes qui prennent des risques, c’est plus agréable pour l’environnement et l’ensemble du football ».

A lire aussi >> Ligue 2 – Les arbitres promus en L1 et relégués en N1, dont M.Varela

Un stade Abbé-Deschamps prêt à rugir

Guichets fermés au stade Abbé-Deschamps et nouvelle ambiance de folie en perspective. Les supporters de l’AJA ont répondu présent pour ce rendez-vous si important. On regrettera en revanche la limitation du parcage visiteurs et l’encadrement strict du déplacement imposé par le préfet de l’Yonne, qui prive Sochaux d’une partie de ses soutiens, qui ont joué un rôle important à Charléty mardi. Au niveau des effectifs, les deux groupes affichent quasi complet. Seul Théo Pellenard manquera dans le XI auxerrois en raison d’une suspension. Dans les compositions d’équipes, du classique est donc à prévoir, sauf surprise ou coup de bluff de dernière minute de l’un des coachs. Les Doubistes devront forcément surveiller de près le duo Charbonnier-Hein, en feu ces dernières semaines. Pareil pour l’AJA avec le quatuor Mauricio, Weissbeck, Do Couto, Kalulu, qui peut frapper à tout moment, même dans des jours de moins bien.

Les meilleurs joueurs doivent faire basculer les plus grands matchs. A l’issue des 90 minutes, des 120 minutes, voire de la séance des tirs au but, il ne restera qu’une équipe debout, prête à défier le 18e de Ligue 1. Auxerre, ou Sochaux. Deux clubs historiques du foot français. Deux clubs qui ont connu des épopées glorieuses en Ligue 1, et même en Europe. Deux clubs tombés en Ligue 2 et qui ne parviennent pas à s’en extirper… vous connaissez la suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications