Téléchargez notre application Ligue 2

Dijon – Le management trop « dur » sur le long terme de Patrice Garande

Ma Ligue 2

Dijon termine la saison à la 11e place, comme un symbole pour une équipe qui n’a jamais su s’implanter dans le top 10 de Ligue 2 durablement.  Malgré quelques éclaircies, le groupe entraîné par Patrice Garande a souvent montré ses limites et le coach n’a pas su l’exploiter au mieux. Frédéric Sammaritano a répondu aux questions du journaliste Adrien Beria pour France Bleu Bourgogne lors d’une émission spéciale au centre d’entraînement du DFCO. Le nouveau retraité parle de celui qui l’a entraîné cette saison.

A lire aussi >> Dijon – Romain Philippoteaux : « C’est clair et net : je vais rentrer à Brest »

Frédéric Sammaritano : Il est arrivé et il y a tout de suite eu une bonne dynamique, on a redressé la tête. Au fil des matchs, on a été irréguliers, ça a été une saison compliquée on va dire.

Adrien Beria : En termes de management, il a peut-être insufflé un peu de dureté dans un groupe qui en avait besoin au début. Est-ce que ça a pu lasser, par la suite ?

F.S. : Oui.

A.B. : C’est un management trop dur sur la durée ?

F.S. : Oui.

A.B. : Président, est-ce votre sentiment aussi ?

Olivier Delcourt : Je dirais qu’il y a eu une certaine frustration après le match à Guingamp où l’on mène 2-0 et qu’on finit par perdre 2-3. Le coach était très déçu, bien sûr. Après, il y a l’expression de la frustration qui est un peu compliquée. C’était une saison en dents de scie, avec des hauts et des bas. Une équipe à plusieurs visages. Maintenant, que les supporters soient rassurés, je suis convaincu que la saison prochaine on verra un tout autre visage du DFCO.

Source : francebleu.fr

Crédit photo : Vincent Poyer/FEP/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications