Téléchargez notre application Ligue 2

Grenoble – Vincent Hognon : « Je ne peux trouver que des circonstances atténuantes à ce groupe au regard des efforts fournis »

Actualités

Après une semaine éprouvante à trois victoires qui a quasiment assuré le maintien de Grenoble en Ligue 2 cette saison, le club isérois a légèrement marqué le pas contre Amiens (1-1) lors de la 36e journée, samedi soir.  Marquée par les blessures de Jordan Tell et Bart Straalman, la soirée du GF38 s’est faite au rythme de l’état physique du groupe de Vincent Hognon. Le coach isérois a beaucoup aimé la première période et pardonné à ces joueurs leur baisse de régime, soit tout l’inverse de son homologue amiénois.

A lire aussi >> Michaël Diaferia, préparateur physique de Grenoble : « Le mérite revient aux joueurs »

« On a réussi à être vaillants malgré les aléas de ce match. On fait une très bonne première mi-temps, on a l’occasion de faire plus, de marquer plus. Elle était excellente. Après ils ont fait des changements, ont tenté leur va-tout et on a pioché un peu physiquement, je pense. On a aussi manqué de lucidité parce qu’on s’est mis en danger tout seul et ça a donné confiance à l’adversaire. C’est ce qu’il s’est passé sur cette deuxième mi-temps et ils sont logiquement revenus au score mais sur une erreur de notre part. On donne quelque chose. Après, je ne peux trouver que des circonstances atténuantes à ce groupe au regard des efforts fournis depuis un moment. Je suis très content d’avoir pris un point après la deuxième période que l’on a faite. C’est logique de faire match nul. On a bien dominé la première période mais en seconde on a souffert, pioché physiquement, fait des erreurs. On a su s’accrocher pour garder ce point qui nous rapproche encore un peu plus et quasi complètement de notre objectif. »

Crédit photo/Source : @Métro-Sports

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications