Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 – Vincent Demarconnay, l’ange gardien du Paris FC

Championnat

Le Paris FC est de retour aux affaires, avec un second succès consécutif. Le deuxième sur le score de 1-0. Le deuxième grâce à un but sur coup franc de Moustapha Name. Avec ce résultat favorable, le PFC prend deux points d’avance sur Sochaux, 5e, et reste à quatre points du 2e Ajaccio. Vincent Demarconnay a récidivé avec un nouveau penalty arrêté, comme à Nîmes. Il en est à 2/4 cette saison. Le gardien de 39 ans, expert de l’exercice, semble être dans la forme de sa vie. Nos confrères du Parisien lui ont demandé dans un entretien s’il se souvenait qu’il avait déjà arrêté un penalty d’Alexandre Mendy en Ligue 2.

A lire aussi >> Ligue 2 – Les Tops/Flops de la 34e journée

« Oui, bien sûr (sourire). C’était à Charléty, dans le même but mais il n’avait pas tiré du même côté. Forcément, j’y ai pensé. Lui aussi sans doute… Je savais qu’il allait changer de côté mais aussi qu’il était capable de tout, comme tenter une Panenka comme il l’a déjà fait. Un pénalty, c’est un peu le feeling du moment. J’ai eu un bon feeling au moment de sa course et aussi de la réussite. Mais c’est bien qu’il y ait eu une petite justice. Cela aurait été frustrant pour nous de ne pas gagner à cause d’un pénalty aussi litigieux. »

« Les autres ont aussi pris des points. La course folle et le sprint continuent, il nous reste 4 matchs pour être le mieux classé possible au soir de la 38e journée. Ces matchs rapprochés sont un peu compliqués à gérer pour nous car on ne dispose pas encore d’un effectif au complet et de joueurs à 100 % car il y a beaucoup de retours de blessés. Mais on s’accroche et on ne lâche rien. Cela fait deux matchs qu’on n’encaisse pas de but. Cela montre qu’on est redevenus assez solides. »
Source : leparisien.fr

Crédit photo : Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications