Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 – Les enjeux de la 33e journée

Championnat

C’est un week-end de Pâques qui démarre très fort en Ligue 2. Ce samedi, les 10 rencontres de la 33e journée sont programmées et permettront de redéfinir le classement. Tout en haut, Toulouse n’est plus qu’à quelques encablures de valider sa remontée en Ligue 1. Derrière, la lutte est acharnée dans le Top 5. En bas de tableau, Nancy s’accroche à ses derniers espoirs de maintien, tandis que tout reste ouvert dans la zone rouge. Place aux enjeux de cette J33.

A lire aussi >> Ligue 2 (33e journée) – Les compos probables des 10 rencontres ce samedi

Toulouse, pour voir la vie en Rose

Fort de sa série de quatre victoires consécutives, Toulouse veut frapper fort à domicile pour faire un nouveau pas vers la Ligue 1. Si l’accession ne fait plus vraiment l’ombre d’un doute, se libérer de ce poids et la valider au plus vite permettra aux Violets de profiter encore plus en fin de saison. Se présente ce samedi au Stadium le promu QRM, qui avait muselé la meilleure attaque du championnat à l’aller (0-0). Les hommes de Fabien Mercadal, en quête des points du maintien, signeraient volontiers pour prendre au moins un point chez le leader. La mission va s’avérer délicate chez une équipe qui n’a plus lâché le moindre point à la maison depuis le 15 janvier dernier.

A lire aussi >> Toulouse – Philippe Montanier avant QRM : « Si on gagne, on ne sera pas mathématiquement en L1 mais… »

Le reste du Top 5 en déplacement

Pas de jaloux, tout le monde voyage ! Ajaccio, Auxerre, Paris et Sochaux ont tous rendez-vous à l’extérieur pour cette 33e journée. Qui aura les nerfs les plus solides pour faire la belle opération en quête de ce ticket direct pour l’élite ? L’ACA reste sur 3 victoires de rang avant de se déplacer à Dijon, qui vise la 6e place à défaut de Top 5. Les Corses devront évoluer sans Jean-Philippe Krasso, suspendu, qui venait de mettre un doublé contre Pau (2-1). L’AJA se rend à Pau avec une nouvelle semaine perturbée par les virus. Mais une victoire 1-0 comme contre VA suffirait amplement aux Icaunais. Paris est l’équipe la moins en forme du Top 5 actuellement mais récupère des forces vives en attaque. Le faux-pas chez Rodez, toujours sans le moindre succès en 2022, est interdit. Enfin Sochaux sera diminué (Aaneba et Weissbeck absents) mais compte sur son esprit guerrier pour l’emporter à Nîmes où la mobilisation est difficile à trouver en cette fin de saison.

A lire aussi >> Paris FC – Cyril Mandouki : « Je pars dans l’optique d’arrêter note saison le 14 mai au soir »

En bas, un Dunkerque-Grenoble chaud, chaud, chaud !

C’est sans doute LE match à remporter pour Dunkerque. Malgré quatre défaites de rang, le club nordiste reste à portée de fusil de Grenoble et dépasserait son adversaire du soir en cas de victoire à Tribut. L’union sacrée doit prendre forme dans ce véritable choc pour le maintien. En face, le GF38 est toujours handicapé par de nombreuses blessures (Diallo, Ravet, Pérez, Ngando, Monfray…) et devra absolument éviter la défaite. Pour cela, on attend toujours de Vincent Hognon qu’il puisse trouver un schéma qui permette aux Isérois de se montrer plus dangereux offensivement, eux qui disposent de la pire attaque de la division cette saison !

Chez les autres concurrents au maintien, Nancy accueille Niort et doit absolument l’emporter pour garder un mince espoir de survie. Rodez aimerait enfin re-goûter à la victoire en accueillant le Paris FC, QRM aura fort à faire chez le leader Toulouse, et Valenciennes aurait la belle idée de battre Le Havre à la maison avant un match déterminant à Grenoble mardi soir. Bastia doit donner un dernier coup de collier avec la réception de Guingamp et veut conserver son invincibilité à domicile. L’occasion de revoir Stephen Quemper à Furiani, arrivé en Bretagne depuis le Sporting lors du dernier mercato hivernal.

Enfin, la dernière affiche de cette J33 sans véritable enjeu oppose Caen à Amiens. Malherbe vise une quatrième victoire consécutive tandis qu’Amiens veut finir en beauté cette saison pour bien préparer la  suivante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications