Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 (33e journée) – Ajaccio conserve sa deuxième place, le Paris FC et Sochaux en embuscade, Grenoble prend une option sur le maintien !

Championnat

Les meilleures équipes du championnat font un sans faute lors de la 33e journée de Ligue 2 ! Après les résultats de cet après-midi, Ajaccio a repris sa place dans le top 2 grâce à un beau succès à Dijon. Les Corses sont imités par le Paris FC a Rodez, par le plus petit des scores, et par Sochaux qui a très bien renversé la vapeur à Nîmes. En bas de tableau, Nancy perd encore, Dunkerque s’incline lourdement contre Grenoble et se rapproche du National.

A lire aussi >> Ligue 2 (33e journée) – Les résumés vidéo de Toulouse-QRM (2-0) et Pau-Auxerre (1-4)

Dijon n’a pas su endiguer la marche en avant de l’AC Ajaccio, qui s’impose encore une fois. La réalisation de Gaëtan Courtet, plus malin que tout le monde sur un magnifique corner de Nouri, permet aux Corses de prendre les devants en première mi-temps. Cyrille Bayala double la mise au retour des vestiaires alors que sa course n’est pas dérangée par les Dijonnais. Enfin, Arconte vient achever le DFCO grâce à un superbe service de Cimignani (0-3). l’ACA est plus proche que jamais de la Ligue 1. A Rodez, le Paris FC s’est enfin débarrassé de cette série de quatre matchs sans victoire. Les changements dans le onze ruthénois n’ont pas eu l’effet escompté. Malgré une très légère domination en début de rencontre, le RAF concède le premier but sur un coup franc de Moustapha Name dans les premières minutes. Dembélé marque un but refusé pour un hors-jeu très limite en deuxième période, et ne peut empêcher la défaite de son club (0-1).

Du côté de Nîmes, Sochaux a très mal commencé la partie puisque ce sont les Crocos qui ont trouvé la faille en premier. Julien Ponceau trompe Prévot dès la 4e minute, surprenant ainsi le concurrent à la montée. Mais suite à une énorme phase de domination, Ousseynou Thioune pousse le ballon au fond des filets pour récompenser la bonne mi-temps des Lionceaux. Alan Virginius sort du banc et le supersub, bien décalé par son coéquipier, ouvre parfaitement son pied pour vaincre Bratveit. Un autre entrant, Kitala, marque le troisième but de Sochaux d’une frappe croisée redoutable. Le penalty de Koné pour Nîmes en fin de match est arrêté par le gardien du FCSM (1-3). Mathis Abline est décidément le meilleur joueur du Havre, et l’a encore montré à Valenciennes ! Dès la 14e, son but permet aux Normands de prendre un avantage et d’enfoncer encore plus VA, une des équipes les plus inquiétantes en cette fin de saison. De son côté, Le Havre enchaîne une deuxième victoire de suite (0-1).

Le classement de la Ligue 2 ici

Caen a dû se montrer patient aussi, mais a su marquer avant l’heure de jeu contre Amiens. Un corner de Deminguet mal tiré ne décolle pas, et Prince Oniangué coupe au premier poteau d’une sublime madjer, qui trompe Gurtner. Les Picards réagissent de la meilleure des manières, par l’intermédiaire de Tolu d’un ballon piqué très intelligent. Owen Gene écope d’un deuxième jaune, synonyme de carton rouge à la 77e minute, et complique la tâche de son équipe, qui tient le nul malgré tout (1-1). Bastia pensait avoir validé son maintien grâce au centre téléguidé de Salles-Lamonge à la 60e minute contre Guingamp. Talal est a la réception et bat le gardien juste après le rebond pour s’offrir son troisième but de la saison. Mais l’inévitable Frantzdy Pierrot, meilleur buteur d’EAG, a d’autres idées et égalise à Furiani. Pierrot récidive grâce à un énorme cafouillage dans la surface, après avoir touché le ballon de la main dans la surface, non sifflée par l’arbitre. Basilio tient bon jusqu’à la fin et inflige à Bastia sa à domicile cette saison (1-2).

Dunkerque s’effondre en cette fin de saison, et Grenoble a fait l’excellente opération de la journée en vue du maintien. Le GF38 a su placer un coup d’accélérateur quand il le fallait, comme il l’a souvent fait. Nestor ouvre le score au second poteau après un corner dévié par Jordan Tell de la tête à la 41e. Quelques minutes plus tard, c’est Sanyang « Bamba » qui fait le show en conduisant patiemment sa balle à travers la surface et en marquant dans le but déserté par Vachoux. En deuxième période, Sanyang remet exactement le même but pour mettre Grenoble à l’abri, 6 points devant l’adversaire du soir (0-3). Enfin, nous n’avons pas vu de but en première mi-temps entre Nancy et Niort, mais les Chamois ont repris le second acte tambour battant. Bilal Boutobba est allé se faufiler derrière la défense sur un long dégagement et bat Trott sans problème sur le face à face. Avant la fin du match, Joseph Mendes se jette très bien sur un centre parfait de Vallier et marque le second (0-2). Nancy, apathique, est à 11 points du maintien et peut être officiellement relégué très bientôt.

Les scores

Dijon 0-3 Ajaccio (Courtet, Bayala, Arconte)
Rodez 0-1 Paris FC (Name)
Nîmes 1-3 Sochaux (Ponceau / Thioune, Virginius, Kitala)
Valenciennes 0-1 Le Havre (Abline)
Caen 1-1 Amiens (Oniangué / Tolu)
Bastia 1-2 Guingamp (Talal, Pierrot x2)
Nancy 0-2 Niort (Boutobba, Mendes)
Dunkerque 0-3 Grenoble (Nestor, Sanyang x2)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications