Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 – Les enjeux du multiplex de la 17e journée

Championnat

Après une nouvelle parenthèse Coupe de France pour 15 clubs le week-end dernier, retour au championnat avec la 17e journée de Ligue 2 qui débute exceptionnellement ce vendredi soir (21h) avec le multiplex et ses huit affiches. Du haut du classement jusqu’en bas, beaucoup d’enjeux émailleront la soirée !

A lire aussi >> Ligue 2 (17e journée) – Les compos probables des 8 matchs ce vendredi

Le match pour prendre les commandes : Ajaccio-Valenciennes

Toulouse sera-t-il délogé de sa première place lundi soir au moment d’entrer sur la pelouse de Niort en clôture de cette J17 ? Ajaccio a l’occasion de prendre les commandes provisoirement du championnat en cas de succès contre Valenciennes. Première formation à domicile avec 19 pts récoltés à François-Coty, les hommes d’Olivier Pantaloni disposent aussi de la meilleure défense (8 buts encaissés) ! C’est dire l’ampleur de la tâche qui attend les joueurs de Christophe Delmotte, confirmé jusqu’en 2024 sur le banc. Mais les Nordistes restent sur un succès contre Grenoble (1-0) et veulent confirmer leur nouvel élan en Corse.

Les matchs de la peur : Amiens-Dunkerque et QRM-Nancy

Deux duels très importants pour le maintien se disputent en même temps. En déplacement à QRM (17e), la lanterne rouge Nancy ne peut plus laisser passer ce genre d’occasions de prendre trois points à un concurrent direct. L’occasion pour l’attaquant de l’ASNL, Andrew Jung, de retrouver le club qui lui a permis de briller en National 1 la saison dernière avec 21 réalisations. En face, Bruno Irlès a mis en place des changements et attend de les voir se concrétiser en championnat pour casser une spirale négative.

Du côté des Hauts-de-France, Amiens (19e) ne s’attendait sans doute pas à se situer derrière Dunkerque (18e) au classement après 16 journées. Son début de saison raté lui coûte cher et les trop nombreux matchs nuls (9) ne lui permettent pas d’avancer à un rythme convenable. Si l’ASC ne perd plus beaucoup, la mission ne sera pas simple contre une formation de l’USLD qui reste certes sur 3 défaites de rang, mais à chaque fois de très peu (1-0) dans les dernières minutes. Les Maritimes veulent eux aussi briser cette série pour repartir de l’avant.

Le match des revanchards : Grenoble-Le Havre

Ces deux clubs n’ont pas fait honneur à la Ligue 2 lors du 8e tour de Coupe de France avec des revers contre Andrézieux (3-0, N2) et à Chauvigny (0-0, 3-4 tab, N3). Des humiliations qu’il convient d’effacer ce vendredi soir pour redonner un peu le sourire aux supporters. Éjecté du Top 5 lors de la dernière journée, le HAC patine à cause d’un manque d’efficacité offensive. Dixième, le GF38 peut revenir à seulement deux points de son adversaire du soir en cas de victoire. L’objectif pour les Isérois : finir en beauté l’année 2021 au Stade des Alpes avant deux déplacements d’affilée.

Les matchs des ambitieux : Paris FC-Bastia et Sochaux-Pau

Sur une excellente dynamique en Ligue 2 et après un carton en Coupe 14-0, le Paris FC espère enchaîner et terminer fort cette année civile. De retour dans le Top 5 grâce à une belle solidité défensive et un réalisme froid en attaque, le club de la capitale accueille une formation de Bastia revigorée et sur le bon chemin. Il faudra notamment surveiller Benjamin Santelli qui réalise vraiment une excellente saison avec des jolis buts dernièrement.

Dans le même temps, Sochaux est un peu moins en réussite et veut casser cette spirale négative. Les Lionceaux ne marquent plus assez et finissent par se faire piéger, ou craquer. La claque reçue à Toulouse (4-1) doit servir d’électrochoc car si la place de leader était encore dans le viseur dernièrement, le FCSM plonge doucement (4e) au classement et doit se redresser. En face, le Pau FC est impérial à la maison mais en difficulté dans ses voyages (5 points). Septième, le club béarnais se déplace sans aucune pression, mais avec la ferme intention de bousculer un candidat à la montée.

Les autres affiches : Rodez-Nîmes et Guingamp-Dijon

Match à la saveur particulière à Rodez pour Lucas Buadès, Adilson Malanda et Clément Deprès qui retrouvent le Nîmes Olympique, club pour lequel ils évoluaient encore la saison dernière. Au-delà de ce choc régional, le RAF peut se stabiliser dans la première partie de tableau tandis que les Crocos cherchent encore à se rassurer après deux victoires d’affilée.

Enfin, Guingamp toujours aussi inconstant a replongé dans ses travers et va devoir mettre un peu plus de détermination pour espérer bousculer Dijon. Car le DFCO s’est mis en tête de revenir dans le Top 10 avant la fin d’année et espère continuer sur la lancée de son derby remporté contre Auxerre (3-1) avec la manière ! Ce sera toujours sans Mickaël Le Bihan, qui reprendra avec la réserve après sa blessure.

Vendredi 3 décembre 2021 à 21h00 : les matchs en intégralité sur Prime Video et le multiplex sur La Chaîne L’Equipe
AC Ajaccio – Valenciennes FC (match directeur)
Amiens SC – USL Dunkerque
Grenoble Foot 38 – Havre AC
EA Guingamp – Dijon FCO
Paris FC – SC Bastia
Quevilly Rouen – AS Nancy Lorraine
Rodez Aveyron Football – Nîmes Olympique
FC Sochaux-Montbéliard – Pau FC

Samedi 4 décembre 2021 à 15h00 sur beIN SPORTS 2
AJ Auxerre – SM Caen

Lundi 6 décembre 2021 à 20h45 sur beIN SPORTS 1
Chamois Niortais FC – Toulouse FC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications