Téléchargez notre application Ligue 2

Amiens – Philippe Hinschberger explique les changements tactiques et le réveil de l’ASC

Championnat

En grande difficulté avant la 13e journée de Ligue 2, le club d’Amiens s’est redressé de manière spectaculaire samedi contre Valenciennes (3-0) au stade de la Licorne. La deuxième victoire de la saison pour le club picard était vitale dans l’optique du maintien, et pour apaiser un public furieux contre les dirigeants. L’entraîneur de l’ASC, Philippe Hinschberger, a expliqué le renouveau de son équipe, entre nouvel état d’esprit et changement de système. Amiens évoluait avec un système à trois défenseurs centraux (Mendy-Pavlovic-Fofana) contre le VAFC.

A lire aussi >> Amiens – Philippe Hinschberger : « Se remettre au boulot tout de suite, avec l’envie de surfer sur une dynamique »

« Quand on ne gagne pas, on est tenté de changer des choses. Ce n’était pas tellement pour être plus solide défensivement car ont l’est globalement mais c’était pour changer notre animation offensive. En passant à deux attaquants qui doivent être complémentaires, on espérait mettre les joueurs dans de meilleurs dispositions. C’est peut-être un peu tars et on peut toujours en discuter. On a gagné mais ce n’est pas non plus dû au changement de système ou quoi que ce soit. il y a aussi l’état d’esprit affiché. On a su souffrir en première mi-temps en concédant des occasions sans rompre. Puis on a su marquer au bon moment et à partir de là, le match est devenu plus facile. »

Au sujet des trois défenseurs centraux : « Ils ont été bons tous les trois et c’est plutôt intéressant. La dernière fois que j’ai joué comme ça, c’était il y a trois ans. J’utilise rarement ce système. C’était pour me réveiller et réveiller un peu tout le monde. J’espère que ce match va nous décomplexer. »

Source : le Courrier Picard

Crédit photo : Philippe Lecoeur/Imago

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications