Téléchargez notre application Ligue 2

Entretien ML2 – Eric Vandenabeele de retour après son opération : « Même moi sur le terrain, je ne me reconnaissais pas »

Championnat

Opéré du genou en fin de saison dernière, Eric Vandenabeele retrouve petit à petit les terrains avec une reprise en réserve et un match amical disputé en intégralité contre Courtrai (3-2) pendant la trêve internationale. Avant le derby contre Dunkerque, MaLigue2 a pris des nouvelles du défenseur central qui espère ouvrir une nouvelle page de son aventure dans le Nord, perturbée pour le moment par des pépins physiques frustrants.

A lire aussi >> Valenciennes – Lucas Chevalier sur sa blessure au début de saison : « C’était dur à accepter »

MaLigue2 : Eric, vous avez été opéré du genou après la fin de saison dernière. Comment avez-vous vécu cette nouvelle épreuve ?

Eric Vandenabeele : Ces derniers mois ont été un peu compliqués. J’ai subi une intervention au niveau du tendon rotulien. J’avais une tendinite depuis un moment qui me provoquait de grosses douleurs. Lors du dernier match, cela s’est encore accentué. J’ai pris la décision de me faire opérer en concertation avec les dirigeants et le staff. Tout le monde a estimé que c’était la meilleure solution. S’en sont suivies cinq semaines de rééducation à Clairefontaine. Ce temps-là a été long… Entre l’opération et la rééducation, je ne pouvais pas trop bouger avec les béquilles etc, c’était un peu compliqué. Mais je commence à voir le bout du tunnel petit à petit. Ce qui ne nous tue pas rend plus fort ! J’étais prêt à affronter cela. J’ai aussi pu compter sur le soutien de ma famille, du club et du président, et je les en remercie.

Cette opération devenait indispensable ?

Clairement. On savait que cela allait prendre un peu de temps. Le chirurgien m’avait annoncé un délai de quatre mois et c’est exactement cela car j’ai repris avec la réserve après quatre mois. C’était la meilleure chose à faire. La saison dernière, j’étais à 70% de mes capacités, la douleur était trop intense pour que je continue comme cela. Même moi sur le terrain, je ne me reconnaissais pas ! Ce n’était pas moi, je sais de quoi je suis capable. Je voyais très bien que je n’étais pas à mon niveau et que ça ne pouvait pas continuer comme cela. En plus du genou, j’ai eu pas mal de pépins l’année dernière. C’était une saison noire. J’ai eu plusieurs blessures musculaires, on m’a annoncé que j’avais le Covid mais je n’ai jamais fait d’anticorps… J’avais dû m’arrêter une semaine sans rien pouvoir faire, c’est compliqué de revenir derrière physiquement. Et quand j’étais bien revenu, j’ai subi une commotion cérébrale à Auxerre… Cela ne voulait pas sourire.

L’idée est donc d’ouvrir une nouvelle page désormais avec Valenciennes ?

Contenu réservé aux abonnés

La suite de ce contenu est réservée aux abonnés. Pour le consulter, vous avez la possibilité de regarder une vidéo de quelques secondes ou de vous abonner pour soutenir MaLigue2.

S'abonner à MaLigue2 c'est :

  • Accéder à 100% des contenus en ligne
  • L'absence de publicités pendant votre navigation
  • Soutenir un média indépendant

Déjà abonné ? Se connecter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications