Téléchargez notre application Ligue 2

Valenciennes – Lucas Chevalier sur sa blessure au début de saison : « C’était dur à accepter »

Championnat

Les débuts de Lucas Chevalier à Valenciennes ont été mouvementés. Prêté par le LOSC, le jeune gardien s’est blessé d’entrée, ce qui a amené le recrutement de Saturnin Allagbé. Mais le Nordiste a gagné la confiance d’Olivier Guégan et a gagné sa place de numéro 1 depuis quatre matchs de Ligue 2 avec trois victoires et un nul en résultats. Lucas Chevalier évoque tout cela dans une interview accordée à France Bleu Nord.

Sa blessure dès le début de saison après son arrivée

« C’était dur à accepter. Quand je me suis blessé, c’était ma chance qui me passait sous le nez, j’ai eu du mal à l’accepter au début, je me demandais si j’allais vraiment revenir… Mais j’ai su revenir assez rapidement, plus tôt que prévu. Après, le coach m’a donné ma chance et j’ai su être performant, tout a été rapide. C’est un soulagement. »

10 points sur 12 en 4 matchs

« Il y a pire pour commencer en professionnel (sourire). C’est bien pour moi, c’est bien pour le club. Ce n’est pas parce que je viens dans l’équipe que forcément on gagne. Ce n’est pas moi qui met les buts (rires). Je suis content, on va essayer de prolonger au plus loin cette série de victoires. On peut aspirer à de belles choses si on continue sur cette dynamique. »

Le Top 5 comme objectif ?

« J’ai regardé le classement, on est à 5 points du 3e et il reste 27 journées… On va jouer quelques clubs du haut de tableau, les confrontations directes seront importantes. Individuellement ? Je commence en Ligue 2, j’ai la chance de faire de bonnes performances je vais essayer de continuer. Perso, je vais essayer de prendre le moins de but et je suis les traces de Mike Maignan. Prendre un but même si on ne peut rien faire, on n’aime pas ça ! On a toujours envie de se perfectionner, prendre le plus de points. Je ne me dis pas forcément que je dois être le meilleur gardien de Ligue 2, etc, si ça doit venir ça viendra. »

Sa découverte de VA

« C’est différent du LOSC. On passe d’un club qui a été champion de France, mais j’ai été très bien accueilli. J’étais très enthousiaste de venir ici pour la proximité, pour le club qui a de belles infrastructures pour la Ligue 2 et qui aspire à aller en L1. Je ne suis resté que deux semaines au début car j’ai dû faire ma rééducation à Lille après ma blessure. Mais même après deux semaines, j’ai senti que les coéquipiers étaient contents de me revoir après deux semaines. »

Crédits photo : Federico Pestellini / Panoramic / Imago.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications