Téléchargez notre application Ligue 2

Parier sur les favoris en Ligue 2, le bon plan cette saison ?

Paris ML2

La Ligue 2 est réputé comme un championnat difficile à pronostiquer. Chaque journée de championnat réserve son lot de surprises, compliquant les affaires des parieurs sportifs. Néanmoins, les meilleurs connaisseurs de cette division parviennent à tirer leur épingle du jeu et valider une bonne part de leurs paris. Pour connaître les meilleurs cotes en Ligue 2, le site de paris sportifs permet de guider parieurs débutants comme chevronnés. Demandons-nous aujourd’hui si parier sur les favoris peut être le bon plan cette saison ?

Toulouse fait ses preuves

Le Toulouse FC navigue seul en tête de la Ligue 2 avec 24 points en 11 matchs. Soit 7 victoires, 3 nuls et une seule défaite. Autant dire qu’avec une cote oscillant entre 1.50 et 2.30 sur certains matchs, parier sur Toulouse depuis le début de saison assurait, à mise constante, un bénéfice certain. Néanmoins, il n’y a pas d’assurance de voir le Téfécé poursuivre son excellent parcours. Une première défaite, des absences, un scénario de match qui tourne…les aléas sont nombreux pour bouleverser le cours d’un match ou d’une saison, et le risque d’une mauvaise série existe bel et bien en Ligue 2.

Des buteurs de qualité dans des matchs avec plus de buts

Depuis plusieurs saisons, la Ligue 2 se bonifie offensivement. Fini les vieux 0-0 ennuyants du lundi soir, les matchs sur des pelouses très dégradées, les rencontres sans prises de risque. Pour séduire les supporters et annonceurs, les clubs de Ligue 2 misent désormais sur le spectacle ! Avec la finalité de gagner plus souvent et jouer la montée, comme Clermont au fil des ans.

Du coup, les cotes buteurs redeviennent intéressantes. Car certains joueurs sont capables de marquer régulièrement, autant à domicile qu’à l’extérieur. On pense à Rhys Healey cette saison, mais aussi des buteurs reconnus de Ligue 2 comme Gaëtan Charbonnier, Mickaël Le Bihan ou encore Gaëtan Courtet. En pensant bien à favoriser les tireurs de penalty ou coups-francs, qui ont toujours plus d’occasions de marquer dans une rencontre.

Favoriser les clubs en forme à domicile

Pour revenir aux matchs de Ligue 2, on se rend compte que certaines équipes sont de plus en plus solides à domicile. Troyes et Clermont par le passé, Pau dans son nouveau stade, Rodez qui n’a pas perdu pendant 14 matchs… Les séries durent de plus en plus longtemps.

On peut prendre en exemple la 11e journée de Ligue 2, qui s’est jouée samedi 2 octobre. Plusieurs clubs du haut de tableau jouaient à domicile, et accueillaient des équipes moins fortes ou en méforme. On peut citer :

  • Auxerre-Nîmes
  • Paris FC-Nancy
  • Ajaccio-QRM
  • Sochaux-Niort

Auxerre, Paris, Ajaccio et Sochaux avaient une cote qui oscille entre 1.70 et 2, selon les bookmakers et le jour de la prise du pari. Si vous choisissez ces quatre favoris, il faut donc au moins 3 victoires pour assurer un bénéfice, à mises égales. C’est tout à fait faisable, même si aucun club n’aura la partie facile.

Auxerre réalise une très bonne entame de championnat, et peut compter sur un Gaëtan Charbonnier en plein réalisme devant le but. Nîmes est dans le dur depuis plusieurs matchs, et à moins de certitudes dans le jeu que les Auxerrois.

Le Paris FC vient de prendre une claque à Niort (4-1) et doit absolument réagir contre une équipe de Nancy qui n’a rien gagné cette saison…mais vient de changer d’entraîneur. Suffisant pour rebondir dès samedi ? Pas sûr du tout, tant l’équipe a montré des lacunes depuis le mois de juillet…

Ajaccio a souffert physiquement d’un enchaînement de matchs pour concéder sa première défaite de la saison à Bastia (2-0). Régénérés par cette semaine de “repos”, les Corses peuvent relancer la machine contre une équipe de QRM toujours amoindrie.

Sochaux n’a pas gagné à Bonal contre Auxerre (0-0) mais vient de réaliser son meilleur match de la saison à domicile, après une excellente première mi-temps la semaine précédente contre le Paris FC (2-0). Des certitudes à confirmer contre Niort, si les Sochaliens veulent jouer la montée cette saison.

Eviter les combinés

Si les 4 équipes font donc figure de favoris logiques, on peut toutefois douter d’un succès conjugué de ces formations. C’est pourquoi le combiné semble beaucoup trop risqué. En combinant les 4 victoires, on s’approcherait d’une cote à 15, alléchante certes, mais conditionné par 4 résultats. Des matchs à suivre désormais le samedi soir sur la chaîne du nouveau diffuseur, Amazon Prime.

Si l’on voulait vraiment assurer le coup, il fallait prendre le 1N sur ces quatre rencontres, afin de valider une cote supérieure à 2. Mais attention, en Ligue 2, les certitudes s’effacent vite au profit de la vérité du terrain ! Les parieurs sportifs habitués de notre championnat ne le savent que trop bien…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications