Téléchargez notre application Ligue 2

Amiens – Philippe Hinschberger et la colère des fans de Nancy : « Je comprends le désarroi des gens, mais c’est dur de jouer à 11 contre 9 »

Championnat

Ce vendredi soir, Amiens a su décrocher un point, au courage, sur la pelouse de Nancy (1-1, 10e journée de Ligue 2). Au courage, car les Amiénois ont été réduits à 9 avant la pause. Philippe Hinschberger a réagi en conférence de presse.

A lire aussi >> Ligue 2 – Nancy incapable de gagner à 11 contre 9, Paris coule à Niort, Dunkerque se rebiffe

« Un point qui aurait pu en être trois, car on prend un but de merde ! En deuxième période, les gens gueulent, je comprends… Mais c’est dur de jouer à 11 contre 9. On tourne autour, on met des centres, mais on fait face à un bloc très bas. Je comprends le désarroi des gens, mais ce n’est pas parce que tu es en supériorité numérique que, fatalement, tu vas trouver la solution. Ca n’enlève rien à notre mérite. Il faut féliciter les garçons pour leur abnégation, leur état d’esprit. Le carton rouge de Kader Bamba n’est pas du tout justifié. C’est très, très sévère. Monsieur Thual s’expliquera, mais il ne peut pas nous laisser à 9 contre 11 à la 45e minute. Il faut aussi respecter un peu notre travail. J’ai dit à Monsieur Thual de lui mettre jaune à la pause. Des mots, entre joueurs, il y en a tout le temps ! C’est une décision hyper sévère. On peut aussi s’en prendre à nous-mêmes, et que l’on fasse preuve d’un peu plus de maîtrise de nos nerfs. Prendre un point à 9 contre 11 est rassurant sur l’état d’esprit. »

Crédit photo : Philippe Lecoeur/Imago

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications