Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 – QRM-Auxerre : effacer un dernier voyage à Diochon très douloureux pour l’AJA…

Championnat

Vendredi 16 mars 2018. Quevilly-Rouen lutte pour son maintien en Ligue 2. L’AJ Auxerre, au sein d’une saison mouvementée, est parvenu à se resituer dans le milieu de tableau avec 40 points. Mais en Normandie, l’équipe alors dirigée par Pablo Correa va livrer un spectacle pitoyable. Au-delà de la lourde défaite (4-1), une bagarre entre Michaël Barreto et Pierre-Yves Polomat éclate en seconde période. Les deux joueurs seront expulsés. Ce samedi, les retrouvailles entre les deux équipes pour la 8e journée doivent permettre à l’AJA de ranger définitivement au placard ce cauchemar…

A lire aussi >> Mercato – Officiel : Alexis Trouillet prêté à Auxerre

(Le résumé du match est à retrouver en cliquant ci-dessus)

Marvin Gakpa est aujourd’hui en Turquie. A l’époque, le milieu offensif évoluait à QRM. Il a été le premier à séparer les deux joueurs de l’AJA prêts à en découdre sur le terrain. Les dirigeants auxerrois n’avaient évidemment pas laisser passer cet incident. Le prêt de Polomat par Saint-Etienne avait été cassé. Barreto avait été mis à pied 15 jours, avant d’être envoyé en réserve pendant un mois. Sur une pelouse difficile, le club bourguignon avait pourtant bien lancé ce match avec un but d’entrée de Momo Yattara (2e). Mais tout s’était retourné par la suite avec un doublé de Lamine Ndao (16, 74e), un but de Romain Basque (41e) et un dernier de Stanislas Oliveira (89e) quand QRM était à 11 contre 9. Une rencontre que disputait également un certain Jonathan Clauss dans les rangs normands !

Sakhi, Touré, Arcus : trois joueurs déjà présents à l’époque

Beaucoup d’eau à coulé sous les ponts depuis cet épisode. L’AJ Auxerre entame sa 3e saison du cycle Jean-Marc Furlan et ressemble maintenant vraiment à un candidat pour la montée. QRM n’avait fait qu’un aller-retour express en Ligue 2 à cette époque et prend cette fois un bon départ sous le ordres de Bruno Irlès. De la feuille de match de 2017-2018, subsistent encore quelques joueurs qui doivent avoir en tête cette soirée rocambolesque : Hamza Sakhi, Carlens Arcus et Birama Touré à l’AJA.

Les deux onze de départ :

QRM : Hartock – N’Guinda, Basque, Albert, Vignaud – Oliveira, Rogie – Clauss, Taufflieb, Gakpa – Ndao

AJA : Boucher – Arcus, Tacalfred, Ba, Polomat – Adéoti, Touré – Sakhi, Barreto, Philippoteaux – Yattara

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications