Téléchargez notre application Ligue 2

Dijon – Patrice Garande : « En trois semaines, on a pu mettre en place des choses amenées à perdurer après moi »

Championnat

Patrice Garande n’a pas vraiment eu le temps de douter. Après avoir rencontré le président Olivier Delcourt, l’entraîneur a pris sa décision de rejoindre le banc de Dijon en Ligue 2 en 1h30. La fin de son aventure à Toulouse était encore assez fraîche, mais une mission du même calibre, à savoir réveiller un club traumatisé par une descente, se présentait de nouveau à lui. Dans un entretien très intéressant accordé au Bien Public, Garande évoque ses premiers pas au DFCO.

A lire aussi >> Dijon – Patrice Garande : « On doit être à la recherche du bonheur lié à la victoire »

« Les contrats ne veulent rien dire. Je travaille ici comme si j’allais rester dix ans. Mais je sais que cela peut s’arrêter à tout moment. C’est le paradoxe. Ce que j’aime à Dijon, ce qu’on a pu, en trois semaines, mettre en place des choses amenées à perdurer après moi. On a mis en place un mode de fonctionnement qui est fait qu’on pour soit le plus performant possible, chacun dans son domaine de compétences. Avec une seule idée, celle de ne pas compartimenter le club. Dont les administratifs, qui étaient tellement heureux samedi après la victoire (contre Bastia, 2-1). Le traumatisme dépasse le cadre des joueurs, on n’est pas les personnages les plus importants du club. La comptable est là depuis 17 ans par exemple… »

Photo @ FEP / Panoramic / Imago.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications