Téléchargez notre application Ligue 2

Fin de match de folie pour Niort qui se sauve en Ligue 2, Villefranche reste en N1 !

Championnat

Un scénario hollywoodien mais une happy-end pour Niort ! Auteurs d’une fin de match de folie, les Chamois ont validé leur maintien en Ligue 2 en renversant Villefranche-Beaujolais (2-0) ce samedi soir lors du barrage retour après leur défaite de l’aller (3-1). Hervé Della Maggiore est décidément maudit avec une troisième désillusion vécue sur le banc dans ces matchs couperets…

Des visages abattus d’un côté, une explosion de joie de l’autre… A l’image d’un tour de Coupe de France, le couperet allait forcément tomber pour l’une des deux équipes ce samedi soir. Avec deux buts de retard au coup d’envoi, le handicap pouvait sembler trop élevé pour Niort. Pourtant, les Chamois ont réussi la performance d’aller chercher son maintien avec la manière ! Déterminés, ils entamaient pied au plancher cette rencontre cruciale pour leur avenir en Ligue 2. Autour d’un Jacob de retour dans le 11 de départ et remuant, Ibnou Ba puis Kemen voyaient leur but logiquement refusés pour hors-jeu (2e, 12e). De retour de suspension, Louiserre s’essayait de son côté à deux fois à l’entrée de la surface sans trouver le cadre (15e, 23e). Enfin la dernière occasion franche était pour Kemen d’un superbe ciseau qui obligeait Bouet à la parade (41e). Villefranche pliait mais ne rompait pas.

Lebeau et Kemen les héros, Niort reste en Ligue 2 !

Après le repos, les Tigres sortaient un peu leurs griffes. Blanc contraignait Kilama à un gros sauvetage devant sa ligne de la tête (48e), puis se trompait un peu de pied dans la surface quelques minutes plus tard (53e) en bonne position. A une demi-heure de la fin, la tension montait d’un cran. Jacob mettait à l’épreuve Bouet qui restait impérial, alors qu’Ibnou Ba manquait ensuite sa reprise de la tête (62e). Les Chamois n’avaient plus le choix et devaient se ruer petit à petit en attaque, quitte à laisser de l’espace. Au bout de l’effort avant de céder sa place, Lebeau relançait parfaitement le suspense après un petit numéro dans la surface (1-0, 77e). Survoltés, les Niortais enchaînaient avec l’homme fort Olivier Kemen pour placer les Deux-Sévriens en orbite d’une frappe sèche (2-0, 82e). Le héros du soir, cinq minutes de folie pour le paradis !

La feuille de match :

Barrage retour – Ligue 2

Niort (L2) – Villefranche (N1) : 2-0 (0-0)

Score cumulé : Niort-Villefranche : 3-3 (Niort reste en L2 grâce au but à l’extérieur)

Buts : Lebeau (77e), Kemen (82e) pour Niort.

Avertissements : Passi (49e), Yongwa (63e), Moutachy (66e) pour Niort/Bouet (37e) pour Villefranche.

CNFC : Braat – Konaté (Moutachy, 57e), Passi, Kilama, Yongwa – Louiserre, Bourhane (Renel, 69e) – Kemen, Lebeau (Autchanga, 80e), Jacob – Ibnou Ba

Le banc : Maronne, Conte, Mbondo, Doukansy.

FCVB : Bouet – Dauchy, Lauray (Guilavogui, 87e), Flégeau – Bonenfant, Sergio, Blanc, Taufflieb, Fleurier – Segbe, Dabasse (Garita, 63e)

Le banc : Caruso, Pagerie, Jasse, Injai, Antunes.

Crédit photo : FEP/Panoramic/Imago

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications