Téléchargez notre application Ligue 2

LFP – Encore des problèmes de paiement par Mediapro ?

LFP

La parenthèse Mediapro restera dans l’histoire comme un flop monumental pour le football français. Non pas par la qualité de la rédaction qui avait été mise en place pour animer la chaîne Téléfoot, mais bien par l’escroquerie de Jaume Roures, incapable de tenir ses engagements financiers. De fait, le contrat a été rompu entre la LFP et le groupe sino-espagnol après quelques mois seulement d’existence, pour un bail initialement programmé pour quatre ans. Au moment du départ de Mediapro, la Ligue avait négocié une compensation de 100 millions d’euros (+20 millions de TVA) de la part de Roures, réalisable en trois tranches.

A lire aussi >> Droits TV : les diffuseurs seulement intéressés par les grosses affiches ?

La première de 76,8 millions d’euros a été versée en décembre. La deuxième de 12 millions d’euros aussi en mars dernier. Problème, la dernière échéance de 31,2 millions pourrait ne jamais voir le jour. Selon les informations du site Capital, Mediapro pourrait en effet ne plus avoir les fonds nécessaires dans sa trésorerie pour honorer ce versement. « “La trésorerie pourrait être épuisée en juin ou juillet”, craint l’agence Standard & Poor’s (S&P), qui, mardi 27 avril, a dégradé la note du Catalan de deux crans, à CCC-, juste au-dessus du défaut de paiement. Le 20 avril, son homologue Fitch avait déjà placé la note de sa dette sous surveillance avec perspectives négatives », indique Capital. Ce serait, là encore, un coup dur pour la LFP et par ricochet, pour les clubs professionnels déjà lourdement impactés par cette crise financière des droits TV…

Vos commentaires :

  1. Merci à qui ? Merci aux anciens dirigeants de la LFP qui ne seront jamais inquiétés.
    Il faudrait aussi une DNCG pour ces gens qui arrivent dans les instances sans aucune connaissance du football français (suivez mon regard) avec l’unique pensée de se goinfrer un maximum en un seul mandat au sein de cette institution et repartir sur la pointe des pieds comme si de rien n’était.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications