Téléchargez notre application Ligue 2

La relégation, Marco Simone, le projet de United… Entretien avec Patrick Trotignon, directeur général de Châteauroux

Championnat

Comme un symbole de cette saison sans réussite, Châteauroux aurait peut-être dû prendre un point de plus sur la pelouse de Clermont ce lundi soir (défaite 2-1) sans ce ballon sauvé in extremis, ou pas, par le gardien Arthur Desmas à la 89e minute. Mais le manque de chance n’explique pas tout, et La Berrichonne a eu trop de manques pour sauver sa place en Ligue 2. Directeur général du club de l’Indre, Patrick Trotignon a accordé un entretien à MaLigue2 pour revenir sur cette relégation actée, et sur le projet à mettre en place pour tenter de revenir au plus vite à ce niveau à l’avenir.

Crédit photo de Une : JB Autissier Panoramic/Imago

MaLigue2 : Malgré la nette amélioration dans le contenu ces dernières semaines, Châteauroux n’a pas pu éviter la descente en N1. Est-ce un contretemps dans le projet porté par United World Group ?

Patrick Trotignon : Quand United s’est engagé à reprendre le club, les mauvais résultats ne les ont pas fait reculer dans leur volonté de racheter le club. On savait très bien à cette époque que la mission pour se maintenir allait être très difficile. Marco Simone n’est pas un magicien, personne ne l’est. La situation qu’on vit en ce moment n’est pas très agréable, mais on connaissait notre calendrier pour la fin de saison avec des grosses étapes de montagne : Clermont, Toulouse, Grenoble, Sochaux… et on va jouer Troyes. Cela ne remet absolument pas en cause le projet. Je dirais même qu’il va seulement démarrer ! Il prendra corps cet été avec l’intersaison 2021-2022.

La mission sera donc désormais d’essayer de revenir au plus vite en Ligue 2 ?

Oui, mais le clamer haut et fort et le dire sans arrêt, ce serait irrespectueux pour les autres concurrents. Le National 1 est très difficile, c’est un championnat que je connais bien quand je dirigeais Evian Thonon-Gaillard notamment. Et même avec Châteauroux d’ailleurs puisque la Berrichonne a gagné la toute première édition du championnat National lors de mon précédent passage au club. On espère inscrire encore notre nom au palmarès la saison prochaine mais on sait que ce ne sera pas facile. Il y a beaucoup de bons joueurs, d’équipes de qualité. Ce n’est jamais simple de s’en sortir et statistiquement, une équipe qui descend ne remonte pas souvent directement, que ce soit en L2 ou en National. Il va falloir combattre ces statistiques et se préparer à des combats chaque week-end. Inévitablement, on n’enlèvera dans la tête de personne que Châteauroux sera favori. Les équipes seront auto-motivées contre La Berrichonne.

“Marco Simone et son staff ont donné une identité et une personnalité à l’équipe”

Pour revenir au jeu, ce que montre l’équipe sous la direction de Marco Simone et de son staff, c’est très intéressant pour l’avenir. Ils réalisent un excellent travail et sont très impliqués, c’est important. Ils ont donné une identité et une personnalité à l’équipe. Maintenant, même les équipes de tête nous craignent avant de nous rencontrer. Pascal Gastien, le coach de Clermont, l’avait dit avant le match de lundi, et cela s’est justifié. Quand on a joué Toulouse (1-0) ou Grenoble (2-2), à chaque fois on a fait jeu égal. Mais bon, on n’a pas gagné non plus, donc ça veut dire qu’il y a encore des choses qui ne vont pas. On aura beaucoup de choses à améliorer, et beaucoup de travail nous attend.

Il n’y a donc aucun doute sur la présence de Marco Simone sur le banc la saison prochaine en N1 ?

Contenu réservé aux abonnés

La suite de ce contenu est réservée aux abonnés. Pour le consulter, vous avez la possibilité de regarder une vidéo de quelques secondes ou de vous abonner pour soutenir MaLigue2.

S'abonner à MaLigue2 c'est :

  • Accéder à 100% des contenus en ligne
  • L'absence de publicités pendant votre navigation
  • Soutenir un média indépendant

Déjà abonné ? Se connecter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications