Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 – Jean-Louis Garcia (Nancy), notre coach du mois de mars

Championnat

Neuf points sur neuf au mois de mars, aucune autre équipe n’a fait aussi bien que Nancy sur cette période. Après Laurent Peyrelade en février, Jean-Louis Garcia est donc logiquement notre coach du mois sur MaLigue2. D’autant que deux des trois succès ont été acquis sur la pelouse du leader Troyes (1-5) et contre son dauphin, à cette époque, Clermont (1-0).

A lire aussi >> Nancy – Hugo Constant revient sur sa grande première réussie dans les buts

La vie d’un entraîneur de football est loin d’être un long fleuve tranquille. Et il faut avoir le cœur bien accroché pour exercer ce métier aussi passionnant qu’intense émotionnellement parlant. Jean-Louis Garcia était pointé du doigt à la trêve hivernale et son équipe luttait pour le maintien. Quelques mois plus tard, et voilà l’ASNL sauvée du danger et en position de finir dans la première partie de tableau. Le coach de Nancy n’a jamais perdu foi en ses capacités à faire pencher la balance en faveur de son équipe. Lui et son staff ont su trouver les bons leviers pour faire reprendre confiance à un groupe qui sentait le poids du manque de réussite (notamment les buts csc) s’accumuler.

A lire aussi >> Nancy – Séga Coulibaly en partance pour la MLS

Le déclic a eu lieu dès le premier match de l’année, avec ce succès renversant à Valenciennes (2-3) en étant mené 2-0 et à 10 contre 11. « Même si derrière on a connu quelques rechutes, on a créé à travers ce match référence une mentalité, un état d’esprit qui était la base absolue pour remonter au classement. Quand tu es en difficulté, il faut avant tout maintenir la solidarité, et l’adhésion des joueurs pour le coach et le staff technique. Sur ce match, si l’équipe n’était pas derrière son coach, elle n’aurait pas fait un tel résultat », nous confiait alors Garcia. En mars, Nancy a donc confirmé ses belles dispositions.

Jean-Louis Garcia arrive en fin de contrat

D’abord avec un succès contre Caen (1-0), et surtout après lors d’un coup de force magistral sur la pelouse du leader Troyes (1-5). Derrière, c’est Clermont, alors deuxième à ce moment-là, qui viendra se casser les dents sur la défense de l’ASNL avant de craquer en fin de match (1-0). Pour réussir à relancer son équipe, Jean-Louis Garcia n’a pas hésité à faire certains choix forts, comme celui de mettre un temps Baptiste Valette sur le banc pour mieux le remettre dans le bain. Tactiquement, le coach a aussi su faire évoluer son regard, avec un passage en 3-5-2 qui a porté ses fruits. Désormais, l’objectif pour Nancy est de finir le plus haut possible. L’entraîneur, lui, arrive en fin de contrat à la fin de cet exercice.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications