Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 – Sochaux-Valenciennes : oublier les incidents du passé

Championnat

Ce lundi en match décalé de la 25e journée de Ligue 2, Sochaux (10e) reçoit Valenciennes (11e) à 18h45 au stade Bonal (sur beIN Sports). Une rencontre qui permettra au vainqueur de faire un joli rapproché au classement avec le Top 5. Au match aller, on se souvient surtout de l’après-match houleux plutôt que du spectacle qui avait été proposé sur la pelouse (0-0). Mais des deux côtés, on assure que ces incidents entre Ousseynou Thioune et Jérôme Prior sont déjà oubliés.

A lire aussi >> Ligue 2 (25e journée) – Le groupe de Sochaux qui reçoit Valenciennes

A lire aussi >> Ligue 2 (25e journée) – Le groupe de Valenciennes qui se déplace à Sochaux

C’est une image assez surréaliste. Pendant l’interview bord terrain du journaliste de beIN Sports, Jérôme Prior apparaît très énervé et pointe sa joue ensanglantée. A ce moment, personne ne comprend vraiment ce qu’il vient de se passer. Avec les ralentis, le déroulé de l’histoire devient plus net. Des mots échangés entre le gardien de Valenciennes et Ousseynou Thioune. Ce dernier s’approche du visage de son adversaire… pour le mordre. Un geste qui lui a valu quatre matchs de suspension par la commission de discipline. Pour se défendre, le milieu de terrain accuse alors Prior de propos racistes, démentis formellement par l’intéressé, qui a placé cette enquête entre les mains de la justice.

Une parenthèse désenchantée qui, heureusement, n’occupe plus du tout les esprits des deux formations au moment des retrouvailles ce lundi à Bonal. Interrogés à ce sujet en conférence de presse, les deux entraîneurs ont été sur la même longueur d’ondes. “La page est tournée“, a lancé Olivier Guégan. “L’objectif est de rester concentré sur le jeu, uniquement sur le jeu“, a ajouté Omar Daf. Aly Abeid, absent au match aller, ne se souvenait même plus de l’incident et assure que le vestiaire nordiste n’en parle absolument pas. Même son de cloche pour le sage Chris Bédia, peu intéressé par l’extra-sportif. Tant mieux ! Car l’enjeu ne manque pas pour ce Sochaux-Valenciennes.

Valenciennes pour revenir officieusement à 3 points d’Auxerre

Si le classement officiel de la Ligue 2 affiche toujours 32 points au compteur pour les Nordistes en raison de l’appel de Niort concernant leur défaite sur tapis vert, officieusement, VA peut donc revenir à trois points du Top 5 en cas de succès dans le Doubs ! De quoi motiver les troupes, même si “on ne se met aucun pression“, précise Aly Abeid. L’objectif est surtout de prendre du plaisir, et d’éviter le match cadenassé de l’aller (0-0). Pour cela, Guégan peut compter sur un groupe très compétitif malgré quelques absences sur blessure. Pour preuve, Arsène Elogo fait, par exemple, partie des choix du coach et n’a pas été retenu pour ce match. En 2021, le VAFC n’a perdu qu’un seul match contre Grenoble (0-1) lors de la dernière journée, et aura donc un esprit revanchard pour rattraper les points perdus à la maison.

En face, Sochaux sort lui aussi d’une belle qualification pour les 16es de finale de la Coupe de France avec un succès devant Saint-Étienne. L’occasion pour Bédia de retrouver le chemin des filets et un peu de confiance dans le dernier geste. L’efficacité offensive, c’est clairement l’axe d’amélioration des Lionceaux, qui seront en plus privés du jeune Alan Virginius, positif au coronavirus, et auteur d’un doublé contre Chambly (4-1) lors de la dernière journée. Un succès et cela replacerait là aussi le FCSM dans le bon sens, à quelques encablures d’un Top 5 qui semblait il y a encore quelques semaines assez inaccessible. Alors, malgré le grand froid subi dans l’Est, on compte sur les deux équipes pour réchauffer l’atmosphère… dans le bon sens du terme, cette fois !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications