Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 (25e journée) – Toulouse-Ajaccio, un match pour continuer à rêver de Ligue 1

Championnat

Ce lundi (20h45) pour la clôture de la 25e journée de Ligue 2, Toulouse, 2e ex-aequo du championnat, et en pleine confiance après sa qualification en 16es de Coupe de France, recevra l’AC Ajaccio. Les Corses sont sur une très bonne dynamique en ce moment, après un début de saison compliqué.

A lire aussi >> Ligue 2 – Troyes passe les 50, Clermont nouveau dauphin, Nancy se donne de l’air

L’enjeu

Au-delà de la rencontre qui se jouera ce lundi, un Toulouse-Ajaccio peut rappeler des souvenirs spéciaux. En effet, les deux formations s’étaient affrontées en barrages lors de l’exercice 2017-2018. A cette époque, le TFC sortait d’une saison compliquée en L1, avec une 18e place ponctuée de 37 points au compteur, soit deux de retard sur le 17e. Les Corses, a contrario, avaient réalisé une très belle saison, synonyme d’une 3e place plus que méritée. Après avoir sorti Le Havre aux tirs au but dans un play-off mémorable et rocambolesque, les hommes d’Olivier Pantaloni avaient donc rendez-vous face aux Violets. Seulement, le match aller (devant se jouer en Corse) avait été délocalisé à Montpellier, et joué à huis-clos, à cause d’incidents survenus lors de la rencontre face au HAC. Malheureusement pour eux, les joueurs de l’ACA avaient connu une énorme déconvenue, car le TFC était sorti de cette bataille en l’emportant 4 à 0 au score cumulé des deux matchs. C’était alors un ACA malheureux qui avait vu sa course à l’accession brutalement stoppée par des Toulousains avides de maintien. Déception d’autant plus grande vu la saison des Corses.

Après ce flash-back vieux de trois ans, c’est désormais une rencontre plus classique de Ligue 2 qui se jouera au Stadium ce lundi. Beaucoup de choses ont changé depuis. Le TFC, descendu de Ligue 1, pointe à la seconde place du classement, ex aequo avec Clermont. Les hommes de Patrice Garande peuvent s’appuyer sur leur statut de deuxième attaque du championnat (45 buts). Il faut dire qu’en plus de cela, leur qualification face à Bordeaux (Ligue 1) lors des 32es de Coupe de France (0-2), va redonner encore plus de boost à une équipe qui n’en manquait pas, même s’ils n’ont pris qu’un seul point sur six  dernièrement en Ligue 2. En face, les Corses étaient fort mal en point sur les 15 premières journées (3 victoires, 5 nuls, 7 défaites). Depuis, cette équipe a plus de liant, et son bilan en témoigne grandement : 18 points pris sur 27. Malgré la grosse claque subie en Coupe de France (défaite 5-1 face à Lyon), les joueurs Acéistes savent que l’objectif numéro 1 a toujours été et restera le championnat. D’autant plus que le club vise une place en milieu de tableau, mais plus si affinités (en cas de succès, Ajaccio reviendrait à 6 points du top 5 !). Une superbe remontée, au vu du démarrage assez frileux.

Le duel à suivre : Amine Adli/Cyrille Bayala

Avec six buts et quatre passes décisives, Amine Adli est l’un des éléments majeurs de l’animation offensive de Toulouse cette saison. Formé au club, le jeune milieu offensif/attaquant a pris une nouvelle dimension en Ligue 2. Buteur lors de la dernière journée contre Troyes (1-1), il sera une nouvelle fois au centre de l’attention et un grand danger pour la défense corse. En face, Cyrille Bayala retrouve ses sensations et s’éclate de nouveau sur le terrain. Mis de côté à Lens, son retour à l’ACA cet hiver lui a permis de renforcer le poids de l’attaque d’Ajaccio. Le Burkinabè a retrouvé son flanc droit préféré et sait faire d’énormes différences. Il a déjà marqué à deux reprises cette saison et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

La stat : 45

Avec 45 buts marqués, Toulouse dispose de la deuxième meilleure attaque du championnat. La réception de l’AC Ajaccio est l’occasion de tenter de dépasser l’AJ Auxerre (46 buts) qui trône sur la première marche du podium des attaques les plus prolifiques de la division. L’ACA n’a marqué qu’à 22 reprises de son côté, soit moins d’un but par match en moyenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications