Téléchargez notre application Ligue 2

Frédéric Thiriez : « Je comprends très bien la déception, voire la colère des joueurs et dirigeants de Luzenac »

LFP

Ancien président de la LFP, Frédéric Thiriez est désormais candidat pour prendre la tête de la FFF et veut succéder à Noël Le Graët. Dans sa tournée médiatique de fin d’année, l’avocant de 68 ans a accordé un long entretien à So Foot pour fait part de ses motivations. Et impossible pour lui d’éviter le fâcheux épisode Luzenac, privé de montée en Ligue 2 en 2014 quand Thiriez dirigeait la LFP. L’ancien président livre de nouveau son regard sur ce dossier.

« Je comprends très bien la déception, voire la colère des joueurs et dirigeants de Luzenac qui pensaient avoir gagné le droit de jouer en Ligue 2. Le problème, c’est que le foot est un univers gouverné par des règles. Or, il y a des règles pour l’accession au monde du foot professionnel : financières (DNCG), sociales et techniques puisqu’il faut avoir un stade. Il se trouve que Luzenac ne répondait pas à ces conditions techniques indispensables malgré les nombreuses relances des services de la Ligue. Mon rôle, c’était de faire respecter ces règles. Et il y a eu une décision unanime du conseil d’administration de dire : non, Luzenac ne pourra pas jouer en Ligue 2. J’assume cette décision, contrairement à l’histoire de la poignée de main. Et puisque j’entends de grosses erreurs, je vous confirme que le Conseil d’État a donné raison à la Ligue sur le fond de l’affaire Luzenac. Pour moi, c’est une affaire terminée. »

Vos commentaires :

  1. Ce n est que de la com !! Les élections approchant, il se veut le gardien du foot amateur… Luzenac avait gagné le droit de monter, mais le foot business a joué la carte du fric. Les mêmes qui croyaient avoir fait le deal du siècle avec mediapro. Avec des salaires de ouf pour des joueurs qui parfois ne jouent même pas. Surtout ne me donnez pas les codes de canal plus, je n en veux surtout pas…

  2. Ce mec c’est du n’importe quoi. Il dit tout et son contraire. Il ne voit qu’un fauteuil bien chaud, il faisait parti de l’état comme avocat, normal la décision du conseil d’état, un profiteur. Expulsons le DEFINITIVEMENT de notre sport, d’autres sont beaucoup plus sympas, intelligents et surtout professionnels que ce gars.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications