Téléchargez notre application Ligue 2

LFP – Didier Quillot annonce qu’il va rendre sa prime obtenue après le contrat signé avec Mediapro

LFP

Ancien directeur général de la LFP, Didier Quillot était aux manettes lors de l’attribution de 80% des droits de la Ligue 1 et de la Ligue 2 à Mediapro pour la période 2020-2024. Mais le manque de garanties demandées par l’instance du football français a mené à l’arrêt prématuré de la chaine Téléfoot, quelques mois seulement après sa création et avec une ardoise de plus de 300 millions d’euros pour le foot français. Au moment de son départ de la Ligue, Didier Quillot avait touché 500 000 euros de prime pour la réussite de l’appel d’offres, qui pour la première fois, avait dépassé le milliard d’euros annuel.

Dans un entretien accordé à L’Equipe, l’ancien dirigeant annonce qu’il va rendre cette somme après l’échec de Mediapro. « C’est un sentiment de déception. Me concernant, ce contrat n’allant pas à son terme, je considère normal de prendre ma part de solidarité avec le football français et je restituerai donc à la LFP le bonus que j’ai reçu à cette occasion (500 000 euros). Concernant le foot français, je suis certain que Vincent Labrune et les clubs vont trouver les solutions économiques pour rebondir. »

Vos commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications