Ligue 2 (7e journée) – Valenciennes-Sochaux, défense de marquer

Championnat

Valenciennes et Sochaux n’ont pas réussi à se départager ce samedi au stade du Hainaut lors de la 7e journée de Ligue 2 avec un match nul et vierge (0-0). Les défenses ont régné devant des attaques en panne d’inspiration.

A lire aussi >> Ligue 2 (7e journée) – Les enjeux du multiplex

A lire aussi >> Ligue 2 (7e journée) – Clermont surclasse Chambly !

Une première période… décevante

Confronté à plusieurs suspensions et à quelques absences, Olivier Guégan ne pouvait aligner que 16 joueurs sur la feuille de match. Les jeunes Doukouré ou Linguet étaient titulaires, avec le retour aussi de Fedele dans l’entre jeu. En confiance, Sochaux mettait plutôt le pied sur le ballon pendant le premier quart d’heure, et chauffait les gants de Prior sur des frappes lointaines de l’homme en forme, Weissbeck (17e). Un début de match équilibré, où Valenciennes se montrait cohérent dans son schéma en 3-5-2, même si c’était difficile de trouver Cabral et Chevalier dans de bonnes conditions. En face, le jeu était plus huilé, notamment avec un Soumaré inspiré sur l’aile droite. Un centre vers Bédia était d’ailleurs mal négocié par l’attaquant sochalien (22e).

Le FCSM était un petit ton au-dessus de son adversaire, mais se précipitait un peu trop dans le dernier geste avec trop de frappes lointaines sans danger pour Prior. Petit à petit, Valenciennes sortait un peu plus haut, et un contact litigieux dans la surface entre Ndour et Linguet ne débouchait pas sur un penalty pour VA (35e). Quelques minutes plus tard, les Nordistes s’en sortaient bien sur un tacle pas du tout maîtrisé et très engagé de Ntim sur Ambri, qui ne lui valait qu’un simple avertissement (40e). Ce sera le dernier fait notable d’une première période finalement décevante.

Et la deuxième aussi

Les quatre cartons jaunes des 45 premières minutes (deux de chaque côté) étaient le signe d’un match de plus en plus engagé. Le début du deuxième acte en était l’illustration avec un jeu haché, et un bon retour de Lopy devant Dos Santos à la limite de la surface d’un tacle appuyé (50e). Sochaux insistait de nouveau avec une frappe cadrée de Thioune (57e), pus un gros pressing de Bédia sur Prior, pas loin de commettre une erreur fatale de relance (58e) mais dont le sang-froid sauvait VA. Le plus gros frisson pour la défense doubiste intervenait quelques minutes plus tard, avec une frappe de Cabral qui ne passait pas loin du cadre de Prévot (64e). Au bout de l’ennui, Prior sauvait Valenciennes d’un arrêt somptueux devant Niane à bout portant ! (88e). Prévot devait aussi se montrer vigilant devant une frappe lointaine de Guel (90e). Sinon ? Rien d’autre à signaler dans un match très fermé où les défenses ont pris le pas sur les attaques. Valenciennes garde son invincibilité à domicile, et Sochaux son invincibilité tout court.

La feuille de match

Ligue 2 – 7e journée – Stade du Hainaut

Valenciennes-Sochaux : 0-0 (0-0)

Buts : /

Avertissements : Masson (5e), Ntim (40e), Spano-Rahou (83e), Elogo (90e) pour Valenciennes/Pogba (19e), Weissbeck (45+1e), Niane (72e), Ourega (90+5e) pour Sochaux.

VAFC : Prior – Dos Santos, Doukouré, Spano-Rahou, Ntim, Linguet – Fedele (Elogo, 75e), Masson, Diliberto (Guclu, 81e) – Cabral (Guel, 87e), Chevalier

Non-entrés en jeu : Konaté, Picouleau.

FCSM : Prévot – Paye, Diedhiou, Pogba, Ndour – Lopy, Thioune (Kaabouni, 85e), Weissbeck – Ambri (Ourega, 62e), Soumaré (Lasme 85e), Bédia (Niane, 69e).

Non-entrés en jeu : Jeannin, M’Bakata, Moltenis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *