Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Profitez d'une navigation sans publicités !

S'abonner à Maligue2

Nos actualités

Debrief - 07 octobre 2019 Laurent Mazure 2 commentaires

Ligue 2 (10e journée) – Le RC Lens coule Orléans en 30 minutes et se hisse à la 2e place

Ce lundi soir, Orléans accueillait le RC Lens dans le cadre de la 10e journée de Ligue 2. Sur sa pelouse, les Orléanais ont mené 1-0 à la pause, pour coûler après le repos. Les Sang et Or sont parvenus à inscrire 4 buts en 25 minutes. De quoi s’imposer 4-1 et se positionner à la 2e place de Ligue 2.

A lire aussi >> Guingamp – Bertrand Desplat conforté comme président, Sylvain Didot confirmé comme coach !

Et si la devise du RC Lens version 2019-2020 était : gagner sans briller ? A Orléans, les Artésiens ont attendu l’heure de jeu pour se réveiller. Bien aidés par un Jérémy Vachoux décidément malheureux face à son ancienne équipe. Le portier de l’USO, dont la faute de main était sans conséquence en première période, aurait cette fois pu éviter de lâcher le ballon dans les pieds de Florian Sotoca (1-1, 63e). Il avait pourtant devancé Tony Maurico, lancé en profondeur par Gaëtan Robail. Sauf que le cuir ne voulait pas se nicher dans ses gants. Il choisissait les pieds de l’ex-Grenoblois, qui ne se faisait pas prier pour égaliser dans les buts vides.

Une égalisation heureuse, tant le Racing a peiné, durant une heure, face au bloc orléanais. D’ailleurs, les Sang et Or ne s’étaient créés qu’une véritable occasion. Une tête de Guillaume Gillet claquée par Vachoux (10e). Le reste ne fut qu’impuissance et déchet technique. A l’image d’un Diallo en délicatesse balle au pied et trop lâche dans le marquage. Joseph Lopy en profitait pour reprendre, de la tête, un coup-franc de Maxime D’Arpino (1-0, 29e). Coup de pied arrêté généreusement offert par Aleksandar Radovanovic. Le Racing était-il retombé dans ses travers ? Pas vraiment. Sauf qu’à défaut de génie, ce Lens sait gagner.

Il a fallu compter sur un ballon mal maîtrisé par Vachoux, donc. Puis sur la tête de Radovanovic, bien décidé à se racheter (1-2, 66e). Le défenseur serbe reprenait un corner tiré par Mauricio. Enfin, pour parachever ce succès, le 4e de rang en Ligue 2, un centre de Gaëtan Robail sur lequel se déchiraient 2 Orléanais, puis un penalty obtenu et transformé par Simon Banza (1-4, 86e). La différence entre une formation dans le dur, et une à qui tout réussi. Vraiment tout.

Le classement de la Ligue 2 ici

La feuille de match

Orléans-Lens : 1-4

Stade de la Source

Les buts : Lopy (29e) pour Orléans ; Sotoca (63e), Radovanovic (66e), Robail (79e), Banza s.p. (86e) pour Lens.

Orléans

Vachoux – Lambese, Ba, Cambon (Marchadier, 67e), Pinaud (Thiam, 64e) – D’Arpino – Thill, Demoncy (Talal, 54e), Lopy, Benkaid – Scheidler.

Non-entrés : Renault, Thiam, Perrin, Ephestion.

Lens

Leca – Gradit, Diallo, Radovanovic – Michelin, Cahuzac, Gillet, Haïdara – Mauricio (Mesloub, 83e), Sotoca (Banza, 71e), Boli (Robail, 54e).

Non-entrés : Vincensini, Traoré, Doucouré, Perez.

Les avertissements : Scheidler (23e), Lopy (73e) pour Orléans ; Radovanovic (29e) pour Lens.

2 Commentaires

  • Outaqua dit :

    Je suis pas trop d’accord pour Perez il a rien apporté en début de saison personnellement je mettrais Mendy à la place d’Haidara il sait centrer et ses montée sont souvent efficace

  • WIEMENSTADIUM dit :

    Ma Chronique :

    10 éme Journée: Domino’s Ligue 2
    US Orléans Loiret Football -Racing club de Lens – : 1 – 4

    Moi qui pestais sur le coaching du Coach Montanier en ne voyant pas sortir Haidara –> Robail
    et Diallo (eh oui encore!) –> Perez.
    Force est de constater que de sortir Boli pourtant au dessus du lot des joueurs sur la première période à mis un coup de fouet à l’apport offensif.
    La clé du match est Robal, pour pas dire l’homme du match!
    car avant son entrée, la première mi-temps fut d’une chienlit fini!

    Un but d’ US Orléans Loiret Football suite à un coup franc causé par Rado ( le retour d’Haidara mérite à discussions!) Bref, ajouté au laxisme de Diallo, et hop les Orléanais, menés au score.
    Puis Robail est arrivé, ajouté a deux blessures du camp adverse et non des moindre, et un banc conséquent, vont changer la physionomie du match.
    Nous voici second au classement, on va pas pavoiser non plus, souhaitons que la trêve sera bénéfique pour nous hisser loin devant.

    J’ai AIME :
    – Le jeu de Robail : Changements longs, passes courtes, et son but. Bravo.
    – Gradit qui sauve a plusieurs reprises le jeu en dilettante de Diallo, percutant, L’homme de la première Mi-Temps.
    – Les 4 buts.
    – La rage de Radovanovic sur son second but de la semaine.
    – Le match qui a débuté à la 53 éme minute.

    J’ai PAS AIME:
    – Le choix du 11.
    –> Haidara et Diallo n’y ont pas leur place!
    (Perez en remplacement de Fortes serait logique vu ses prestations à ce poste durant l’avant saison.
    Mendy, voir sur ce groupe un duo Boli-Robail à tester de nouveau).
    – Le jeu d’Orléans dans son ensemble (sauf Harpino-Cambon)
    – Voir Vachoux si fébrile (Toujours pas remis des barrages, + les débuts calamiteux du groupe), j’espère qu’il va repartir de l’avant.
    – Le manque de centres des latéraux;
    – Le physique de Gillet, cuit notre belge.
    -D.I.A.L.L.O.

    Et vous, qu’en pensez vous?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Ref Store
Winamax
MonPetitGazon
EcoFoot
Metro-Sports
Paris Sportifs Canada
Sites de paris sportifs
LiveFoot.fr
Imagesport
Call4Sport
TooGoal
Ligue de Football Professionnel