Le GFC Ajaccio en attente, François Ciccolini a “l’habitude de travailler dans l’urgence”

Gazélec Ajaccio

François Ciccolini, nouvel entraîneur du Gazélec d’Ajaccio, ne sait pas encore si son club jouera en Ligue 2 ou en National. Si Sochaux et/ou l’AC Ajaccio sont relégués administrativement par la DNCG, le Gazélec serait alors la première équipe “repêchée”. L’effectif à construire n’est évidemment pas le même selon la division.

A lire aussi  >> Après son passage devant la DNCG, Nancy « va prendre des mesures radicales »

Interroger dans Corse Matin sur la façon de préparer son équipe sans être certain de savoir dans quel championnat le club va évoluer, il répond. « C’est compliqué. Mais j’ai l’habitude de travailler dans l’urgence. […] Cependant il faut être réactif et réagir vite à la situation qui va se présenter. […] Évidemment on a des pistes qui sont en attentes. Mais aujourd’hui tout est bloqué. […] Nous sommes conscients que nous allons devoir recruter au moins un gardien de but, sûrement deux même. »

A lire aussi  >> David Oberhauser, sans club :« Ça ne m’aurait pas dérangé d’aider le Gazélec à rebondir »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *