Encore en Ligue 2 la saison dernière, le GFC Ajaccio « est en grand danger aujourd’hui de dépôt de bilan »

Anciens de L2

Le directeur général du Gazélec Ajaccio, Christophe Chareyre, dresse pour l’After Foot RMC un bilan alarmant de la situation financière du club corse. Relégué l’an passé de Ligue 2 en National 1, le 17e de N1 pourrait déposer le bilan, ce qui impacterait les emplois d’une cinquantaine de personnes au club…

A lire aussi >>Nancy ; Aurélien Nguiamba : « Enchaîner les matchs et aider le Gazélec à se sauver »

« Il y a huit mois de ça, nous étions en Ligue 2. Et potentiellement, on va faire une bascule de la Ligue 2 vers le National 2. Perdre le statut professionnel, perdre les aides qui vont avec le statut professionnel quand on est en National 1. Ça signifierait malheureusement, en tout cas c’est un grand danger aujourd’hui, potentiellement un dépôt de bilan. Il faut savoir qu’un club de National 1, au même titre que les clubs professionnels, nous ne sommes pas juste des sportifs qui tapent dans le ballon le vendredi soir à 11 contre 11. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *