Christophe Ettori : « On va prendre nos responsabilités et faire notre autocritique »

Gazélec Ajaccio

Le GFC Ajaccio a dévissé. Les Gaziers, en route vers un maintien au mois d’avril…ont chuté jusqu’aux barrages…et jusqu’en National 1. Le club est meurtri. A commencer par Christophe Ettori, sonné. Cependant, le directeur sportif du club insulaire pense déjà à demain, comme il le confie à Corse Matin :

A lire aussi >> Des journalistes manceaux agressés par des supporters du GFC Ajaccio en marge du barrage

« Pour nous qui aimons le club, ça va être certainement plus dur que pour d’autres… Mais on va prendre nos responsabilités et faire notre autocritique. On a certainement tous fait beaucoup d’erreurs pour en arriver là. Il va falloir tirer les enseignements de tout ce qui n’allait pas et il y a certainement beaucoup qui ont failli. C’est un club qui est vivant et qui a un passé. Même s’il prendre un peu de recul, on va se remettre au travail rapidement et repartir au combat avec tous les gens qui souhaitent participer à l’aventure. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications