Christophe Ettori : « On voit bien qu’à 39 points, le maintien n’est pas là »

Gazélec Ajaccio

Le GFC Ajaccio est, comme son voisin l’ACA, à la lutte pour le maintien. Les Gaziers disposent de 2 longueurs d’avance, seulement, sur le barragiste. A 3 journées de la fin, le sauvetage du club n’est pas acquis. Le directeur sportif Christophe Ettori le sait mieux que personne.

A lire aussi >> Ligue 2- Participez à l’élection du joueur du mois d’avril

« C’est vrai qu’en ayant 37 points après le derby, on s’était dit à l’époque qu’avec deux unités de plus nous serions sauvés. Aujourd’hui, on voit bien qu’à 39 points, le maintien n’est pas là. Cependant, le point noir principal a été cette défaite encaissée contre Sochaux. Peut-être qu’aujourd’hui on se dit aussi qu’on a banalisé des défaites contre Troyes et Metz. Une défaite ne fait jamais de bien. Peut-être que nous nous sommes relâchés, inconsciemment. Mais nous pouvons confirmer, au quotidien, les difficultés à maintenir un club corse dans le monde du football professionnel. On se prépare à lutter. Il reste neuf points à prendre, à nous de faire le nécessaire pour en arracher le maximum. Et si nous devons aller au barrages, nous irons. »

Source : Corse Matin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications