Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Profitez d'une navigation sans publicités !

S'abonner à Maligue2

Nos actualités

Homme de la journée - 16 avril 2019 Dorian Waymel 0 commentaire

Ligue 2 – Hervé Bazile, le joueur clé de la 32e journée

Le Havre n’a pas encore dit totalement adieu à ses espoirs de participer aux play-offs grâce à une victoire sur la pelouse de Sochaux (3-1) lors de la 32e journée de Ligue 2. Une rencontre où Hervé Bazile a particulièrement brillé avec un triplé inscrit à Bonal. Il est le joueur clé de la J32.

Je pense qu’Hervé ne nous a pas apporté ce qu’il aurait dû nous apporter depuis qu’il arrivé ici. Et il le sait. On sentait que c’était peut-être le moment. Les buts sont beaux et marqués par le même joueur. Cela nous fait plaisir pour l’équipe avant tout, mais aussi pour lui parce qu’il a vécu une saison un peu compliquée. Ce soir, cela lui permet d’être mis dans la lumière et de goûter un peu de bonheur”. Après le coup de sifflet final, Oswald Tanchot a tenu à saluer la performance d’un joueur qui s’est révélé trop discret depuis son arrivée au HAC. Alors qu’il n’avait marqué que deux buts depuis le début de la saison, le gaucher a fait mieux lors d’une seule rencontre à Sochaux avec un triplé. Preuve de ses capacités, et qu’il n’a sans doute pas exploité tout son potentiel en Ligue 2.

Près de 100 matchs de L1 au compteur

Pourtant, le joueur de 29 ans devait apporter son expérience, lui qui évoluait dans l’élite depuis 2014 et sa signature à Caen avant des premiers pas à Guingamp (L2) et des passages à Amiens puis au Poiré-sur-Vie en National. Moins utilisé lors de l’exercice 2017-2018 en L1 (19 matchs, 0 but), Hervé Bazile n’a pas hésité à descendre d’un étage afin de se relancer. Ses débuts n’ont pas été si mauvais, mais très vite son manque de régularité et de tranchant a poussé Oswald Tanchot à moins l’utiliser. Déjà buteur au match aller, le franco-haïtien s’est de nouveau montré inspiré contre le FCSM. Quatre de ses cinq buts auront donc été inscrits face à cette formation. Avec près de 100 matchs de L1 au compteur (93 exactement), Bazile aurait dû prendre plus de responsabilités. Le temps perdu ne se rattrape plus, mais reste désormais une dernière ligne droite pour briller. Et pourquoi pas continuer de rêver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Ligue de Football Professionnel
LiveFoot.fr
EcoFoot
Imagesport
Winamax
Metro-Sports
TooGoal
Call4Sport
MonPetitGazon
Paris Sportifs Canada
Ref Store