Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Profitez d'une navigation sans publicités !

S'abonner à Maligue2

Nos actualités

Debrief - 31 mars 2019 Nicolas Maître 0 commentaire

Ligue 2 – Metz, en infériorité, se défait d’un Lorient au réveil tardif

Le FC Lorient devait réaliser un gros coup face à Metz, ce dimanche après-midi, sur la pelouse du stade Saint-Symphorien. La rencontre face au leader de Ligue 2 pouvait permettre aux Merlus de revenir à hauteur du Paris FC, troisième. Mais également de se rapprocher un peu plus de la deuxième place, occupée par Brest (56 points). Pourtant en supériorité numérique, Lorient a échoué dans cette mission, en s’inclinant (2-1).

À lire aussi >> Les enseignements du Multi Ligue 2 : J30

Le fait du match

27e minute : Dans un début de match pauvre en occasion, Renaud Cohade servait Habib Diallo dans la surface. Le Sénégalais se faisait faucher par Illan Meslier suite à une sortie absolument pas maîtrisée. Une faute qui a permis à l’attaquant d’ouvrir le score sur penalty dans cette rencontre.

Le jeu

Dans des conditions météorologiques idéales, le FC Metz prenait tranquillement la position du ballon au fil des minutes. Toutefois, après 25 minutes de jeu, aucune équipe ne s’était procuré une occasion franche. Il a fallu attendre la 27e minute et un penalty pour les Grenats. Sur un service de Cohade, Diallo était fauché dans la surface par Meslier, après une sortie non-maîtrisée. L’attaquant sénégalais se faisait justice lui-même, en prenant le gardien à contre-pied. Mais, la tâche allait se compliquer pour Metz. À la 34e minute, le pied de Nguette glissait sur le ballon et terminait sur la cheville de Vincent Le Goff. Olivier Thual, l’arbitre de la rencontre, n’hésitait pas et expulsait l’attaquant. En supériorité numérique, les Merlus rééquilibraient la possession, sans pour autant maîtriser la rencontre.

Au retour des vestiaires, les Lorientais se trouvaient en manque de solutions offensives, face à la solide défense messine. Pourtant en supériorité numérique, ils étaient incapables de se procurer une occasion dangereuse. À la 72e minute, Oukidja était réveillé par une belle frappe de Sarr, repoussée en corner. Toujours en manque d’idée, les Merlus vont se faire punir sur un superbe exploit individuel de Gakpa (77e). L’ailier parti à la ligne médiane éliminait Etuin, avant de tromper Meslier d’une frappe croisée du pied gauche. Un second but qui a enfin provoqué une réaction de la formation de Mickaël Landreau, avec une réduction de l’écart de Claude-Maurice (82e). Un but qui peut donner des regrets à Lorient de s’être réveillé trop tard.

L’incidence au classement

Cette victoire de Metz, avec un dixième match sans défaite en Ligue 2, permet au club d’entrevoir la montée en Ligue 1. De l’autre côté, Lorient reste 4e, mais laisse le Paris FC s’échapper avec trois points d’avance, et pourrait voir Lens passer devant lundi, après la dernière affiche de la 30e journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Ref Store
Winamax
MonPetitGazon
EcoFoot
Metro-Sports
Paris Sportifs Canada
Sites de paris sportifs
LiveFoot.fr
Imagesport
Call4Sport
TooGoal
Ligue de Football Professionnel