Téléchargez notre application Ligue 2

Samuel Yohou : « Le Paris FC, c’est mon club, c’est ma ville, j’ai tout ici »

Paris FC

Avec le départ de Frédéric Bong cet hiver, Samuel Yohou a pris une place encore plus importante dans l’effectif du Paris FC (18 titularisations en Ligue 2). Pur produit du club de la capitale, le défenseur de 27 ans avait pourtant quitté le PFC en 2016 pour rejoindre Béziers, en National. Dans une longue interview accordée à Onze Mondial, il revient sur son choix de revenir au sein de son club formateur en 2017 et porte aussi un regard sur la professionnalisation de l’équipe parisienne ces dernières années.

A lire aussi >> Portrait – Vincent Demarconnay, gardien du temple parisien

« J’avais à cœur de montrer que je pouvais m’imposer au Paris FC, mais pas seulement. Ma femme était enceinte. Elle avait passé toute sa grossesse seule à Paris. Elle était responsable commerciale dans une bonne boîte et moi, j’allais à Béziers pour un contrat d’un an. Du coup, je lui ai dit : “Reste à Paris, c’est mieux pour nous”. Même si c’était difficile, on était obligé de procéder comme ça. Finalement, le PFC est arrivé et j’ai pu revenir au côté de ma femme. Mais ce n’était pas gagné, au départ, je voulais rester à Béziers. Finalement, mon entourage m’a convaincu de revenir. Le Paris FC, c’est mon club, c’est ma ville, j’ai tout ici. 

Les dirigeants ont réalisé un travail de longue haleine pour remettre le club sur de bons rails. On est parti d’un club sans véritable terrain ni moyens à un club structuré avec un centre de formation et des sponsors. Par exemple, à l’époque, s’il y avait eu un centre de formation, je ne serais pas parti à Strasbourg (il avait signé un contrat stagiaire avec le Racing à 18 ans, ndlr.), je serais resté ici. Grâce à la montée en Ligue 2, plein de choses ont pu être créées. Le club commence à prendre une autre dimension. Ils misent sur les jeunes, ils proposent des contrats stagiaire-pro. La mayonnaise commence à prendre. Dans les années à venir, de nombreux jeunes du club composeront l’équipe première. »

Source : Onze Mondial

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications