Téléchargez notre application

Président du GFC Ajaccio, Olivier Miniconi répond à Tony Chapron

Gazélec Ajaccio

Récemment, Tony Chapron, ex-arbitre français, s’est illustré par des propos sur le football corse. Un football protégé selon lui. Il a notamment évoqué la montée du GFC Ajaccio en Ligue 1, en 2015. Une montée qui, selon lui, n’aurait jamais dû avoir lieu, notamment à cause d’un stade vétuste. Le président du club gazier, Olivier Miniconi a réagi chez nos confrères de L’Equipe.

A lire aussi >> Ligue 2 – 11 joueurs sanctionnés, dossiers classés pour Lens et Brest, en délibéré pour Lorient et amende pour Nancy

« Le sentiment de curiosité, feint ou avéré, qu’exprime Tony Chapron nous apparaît à tout le moins déplacé. […] Nous avons investi plus de 5 M€ dans l’amélioration de cet outil de travail depuis juillet 2012, notamment dans la vidéosurveillance, le contrôle d’accès, l’éclairage, la construction d’une tribune couverte. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications