Hervé Della Maggiore : « Je savais que j’aurais du boulot, on va s’y atteler »

Gazélec Ajaccio

Difficiles débuts pour Hervé Della Maggiore. Le nouveau technicien du GFC Ajaccio a insisté impuissant à la déroute de son équipe à Lens ce lundi soir (0-5, 11e journée de Ligue 2). Enfin, surtout en première période. Par la suite, les Gaziers ont tenté de réagir, sans parvenir à scorer. Avec plusieurs joueurs cadres absents et un adversaire coriace, l’ancien Burgien savait sa première mission délicate.

A lire aussi >> Ligue 2 –  RC Lens – Gazelec Ajaccio (5-0), les notes du match

« Il y avait trop d’écart. Le score reflète bien la différence entre les 2 équipes. J’ai trouvé un manque d’engagement en première période. Quand on récupérait le ballon, nous le perdions beaucoup trop vite. C’est une difficile rentrée en matière. Il faut vite passer à autre chose. On va avoir un match vendredi très important à domicile pour remettre les têtes à l’endroit. La semaine s’est très bien passée. Je n’étais pas confiant au regard de notre adversaire du soir et des absents. J’ai eu des joueurs très concernés toute la semaine. Là, jouer à Bollaert, c’est toujours impressionnant. Il a manqué peut-être de maturité à un moment donné. Lens a géré sa deuxième période. On a quand même vu des choses plus intéressantes, avec moins de déchet. Malgré tout, une ou 2 situations auraient pu nous permettre de se remettre un peu dedans. On a vu nos difficultés et le travail à faire sur l’équipe. Cela ne m’effraie pas. Je savais que j’aurais du boulot. On va s’y atteler. Dans les semaines à venir, j’espère qu’on verra le fruit du travail. Je vais déjà récupérer les joueurs absents ce soir pour remettre une concurrence et réenclencher une dynamique positive. »

Propos recueillis par Laurent Mazure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications