Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Nos actualités

Paris FC - 20 septembre 2018 Aymeric Pijanowski 1 commentaire

Jonathan Pitroipa : « Quand on rêve de devenir professionnel, on ne voit que la France »

Arrivé cet été au Paris FC en provenance du Royal Antwerp (D1 belge), Jonathan Pitroipa a posé une nouvelle fois ses valises dans un pays qu’il connait bien. Après avoir porté les couleurs du Stade Rennais pendant trois ans (2011 à 2014), l’attaquant burkinabé s’est exilé du côté des Émirats Arabes Unis et plus particulièrement à Al Jazira (2014/2015) et Al-Nasr (2015/2017). De retour en France, cette fois en Ligue 2 sous les couleurs du Paris FC, le joueur de 32 ans espère retrouver son meilleur niveau. Celui qui l’avait amené à être nommé meilleur joueur de la CAN en 2013, malgré que son équipe du Burkina-Faso s’était inclinée en finale face au Nigéria. Pour So Foot, Pitroipa revient sur son parcours professionnel ainsi que sur la superbe épopée de son pays lors de la CAN édition 2013.

https://maligue2.fr/2018/08/08/maligue2-fr-se-dote-dune-progressive-web-app-et-de-push/

À lire aussi >> Le Paris FC a mis à l’essai Didier Digard

« Le fait d’être passé ici en novembre dernier pour ma remise en forme m’a permis de découvrir le club. J’étais en fin de contrat aux Émirats, je revenais de blessure de la CAN (2017), c’était bien de travailler ici au sein d’une équipe. Ensuite, j’ai reçu une offre du Royal Antwerp où j’ai joué lors de la deuxième partie de saison… Cet été, les dirigeants du PFC m’ont demandé si j’étais intéressé, ça s’est fait (…) En Afrique de l’Ouest, on regarde beaucoup plus la Ligue 1 que les autres championnats. Quand on rêve de devenir professionnel, on ne voit que la France. Moi, c’est ce que je me disais, mais malgré tout, je suis allé en Allemagne. Je suis passé à Auxerre pour faire deux à trois mois d’essai. Ils me proposaient de rester au centre de formation, alors qu’à Fribourg, on m’a proposé un contrat professionnel direct à 17 ans ».

À lire aussi >> Jonathan Pitroipa : « Je comprends que les gens se posent des questions sur moi »

Sur la CAN 2013 : « C’est une fierté. Même loin du pays, en Afrique du Sud, on sentait la ferveur. On sentait la population derrière nous. En quarts de finale contre le Togo, j’arrive à marquer sur corner de la tête, ça m’a beaucoup surpris. J’avais marqué de la tête à Fribourg sur des centres, mais sur corner non, c’était la première fois ! Pour la finale contre le Nigeria, j’ai des regrets. Je trouve qu’on était meilleurs. Mais le problème, c’est qu’on était émoussés après avoir joué deux fois la prolongation en quarts et en demies ». 

À lire aussi >> Le classement des équipementiers en Ligue 2

1 Commentaire

  • Bama Landry dit :

    Le Paris FC est effectivement un très grand club ! Quand on fait bosser le public gratuitement au lieu de travailler pour la nommination du ballon d or ! Bon, Luka Modric a dû payer pour faire inscrire son nom dans le palmarès ! On peut bien sûr lire le Paris FC, Club sur lequel on a des infos, comme un très grand club ! Oui, je le crois aussi, la ligue 2 surpasse la ligue 1 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Ligue de Football Professionnel
LiveFoot.fr
parissportifcanada.ca
http://www.nordsports-mag.com/
Eco Foot
Super Football Club
Image sport