Téléchargez notre application Ligue 2

Cyril Mandouki : « On s’est offert le droit de jouer neuf finales »

Paris FC

Victorieux à domicile contre le FC Sochaux-Montbéliard (2-0, 29e journée), le Paris FC retrouve des couleurs et revient surtout dans la course à la montée. Après 3 matchs consécutifs sans la moindre victoire, le club de la capitale est 5e au classement et est revenu à deux points du 3e, l’AC Ajaccio. Buteur ce samedi après-midi à Charléty et pour la première fois de sa carrière en Domino’s Ligue 2, le milieu de terrain Cyril Mandouki s’est exprimé sur la victoire de son équipe mais également sur son but :

À lire aussi >> Peter Zeidler et la différence de température entre Sochaux et Paris, sans être une « excuse »

« Je ne suis pas quelqu’un qui montre ses émotions et je m’en fiche un peu que ce soit moi qui marque. Si j’ai manifesté autant ma joie, c’est que ce but nous permettait d’entrevoir la victoire. Mais bon, je cours beaucoup sur un terrain, donc ça fait plaisir d’être récompensé une fois de temps en temps… […] On était tous focalisés pour ne pas encaisser de buts après la 80e. Contre Sochaux, on a réalisé un match abouti en retrouvant ce qui fait notre force : attaquer et défendre tous ensemble. Les attaquants viennent tacler près de la ligne de touche et c’est moi, un milieu, qui marque… On revient dans la course aux barrages et on s’est offert le droit de jouer neuf finales jusqu’à la fin. Tout ça n’est que du plaisir… »

Source : Le Parisien

À lire aussi >> Fabien Mercadal : « Nous continuons notre très belle histoire »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications