Téléchargez notre application Ligue 2

Coupe de France : ça passe pour Lorient, Niort et Tours, Ajaccio et Paris éliminés !

AC Ajaccio

Pour le compte du 8ème tour de la Coupe de France, la majorité des clubs de Domino’s Ligue 2 jouaient cet après-midi. Lorient, Tours et Niort se sont qualifiés à l’issue du temps réglementaire, alors que l’AC Ajaccio et le Paris FC ont été sorti.

Le FC Lorient affrontait le club de Séné (Régionale 3) avec la composition de départ suivante : Petkovic, Koffi, Lecoeuche, Rose, Conte, Wadja, Cabot, Danic, Waris, Marveaux, Bouanga. Les lorientais n’ont eu aucun souci en s’imposant 6-1 grâce à des réalisations de Marveaux, Waris, Danic et Bouanga à deux reprises.

A lire aussi >> Le Stade Brestois renversé à Concarneau !

Le Chamois Niortais FC avait la partie plus difficile face au Stade Bordelais (National 2). Denis Renaud alignait le onze suivant : Bouchard, Batisse, Choplin, Diabaté, Rivieyran, Roye, Dembélé, Grange, Lamkel Ze, Leautey, Ndoh. C’est l’attaquant Ndoh qui a ouvert la marque juste avant la mi-temps et les niortais ont conservé ce maigre avantage jusqu’au bout.

Le Tours FC a également fait respecter la logique, malgré ses difficultés en championnat, en se qualifiant à Limoges (National 2). Le onze suivant était aligné : Coudert, El Hriti, Miguel, Nanizayamo, Lippini, Raveloson, Belkebla, Mancini, Ndoye, Diarra, Clémence. A l’issue d’un match à rebondissements, les tourandeaux se sont imposés grâce à deux doublés de Maki Tall et Florian Miguel.

A lire aussi >> Coupe de France : Gemenos-Gazélec Ajaccio reporté !

L’AC Ajaccio débutait en favori sur le terrain du Canet en Roussillon (National 3) avec la composition d’équipe suivante : Mandanda, Sambo, Lejeune, Avinel, Marin, Coutadeur, Nouri, Camara, Laci, Wissa, Vialla. Malgré cela, les ajacciens ont concédé l’ouverture de la marque à l’heure de jeu, avant d’encaisser un second but sur penalty à un quart d’heure du terme. L’AC Ajaccio quitte tristement la compétition.

Même constat pour le Paris FC, qui s’est incliné chez son voisin de l’Entente Sannois Saint-Gratien (National 1). A l’issue d’un match animé, les parisiens ont été battus 3-2. Lalaina avait pourtant ouvert la marque et Lybohy égalisé à 2-2 à la 87ème minute, mais les parisiens ont concédé le but de la victoire à la 89ème minute.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications