Téléchargez notre application Ligue 2

L’histoire du championnat de France de football de Ligue 2

Histoire
http://www.redstar.fr/

Le championnat de France de football de Ligue 2 est né en 1933, soit une année après le championnat de France de Première Division. A l’époque, on parlait de Division 1 et de Division 2, plus communément appelé D2. Au fil des ans, l’appellation a évolué vers le terme Ligue 2, puis plus récemment Domino’s Ligue 2, avec l’apparition du naming de la compétition en 2016. Découvrez l’histoire du championnat de France de football de Ligue 2.

La deuxième division avant la Seconde Guerre Mondiale

De 1933 à 1937, le nombre de clubs évolue chaque année avec une répartition selon deux zones géographiques : Nord et Sud. Clin d’œil de l’histoire, la plus grosse affluence de la première saison de D2 concerne un match entre le FC Rouen et le Havre AC, en novembre 1933, avec plus de 16 000 spectateurs payants. Cette même année, le buteur de Rouen Jean Nicolas réalise un record absolu de 54 buts marqués en 24 matchs ! Malgré cela, le Red Star est le premier champion de l’histoire de la Division 2 lors de la saison 1933-1934. Succéderont Metz, Rouen, Lens, Le Havre et à nouveau le Red Star en 1939. En 1938 et 1939, le championnat se joue sous la forme d’une poule unique avec 26 puis 22 clubs. La Seconde Guerre Mondiale a raison de la compétition entre 1939 et 1945.

Vingt-cinq années de championnat fermé…puis un championnat avec des amateurs !

Entre 1945 et 1970, le championnat de France de football de deuxième division se déroule de manière fermée, avec aucune relégation en fin de saison. Seules les défections de clubs laissent des places vacantes qui poussent la Ligue a rendre professionnel des clubs amateurs. Certains refuseront, à l’image du Gazélec Ajaccio ou de l’US Quevilly, longtemps restés des clubs historiques du monde amateur du football français.

En 1970, la D2 devient accessible aux clubs possédant un statut semi-professionnel et même amateur ! Après deux années de tâtonnements, la formule définitive est trouvée en 1973, avec deux groupes de dix-huit clubs.

Le professionnalisme obligatoire et la poule unique

Vingt ans plus tard, en 1993, une réforme modifie à nouveau l’organisation de la compétition : le groupe unique est rétabli, tout comme l’obligation du statut professionnel. C’est l’apparition de la “poule unique” à 22 clubs, lors de la saison 1993-1994 avant un dernier changement à l’aube de la saison 1998-1999 : la Deuxième Division se jouera désormais à 20 clubs, formule toujours en cours de nos jours. Les barrages d’accession et de relégation disparaissent au profit de trois promotions en Première Division et trois relégations en National.

La Domino’s Ligue 2 et ses différentes formules

En 2002, le nom du championnat, organisé par la Ligue de Football Professionnel, est modifié : il s’appellera désormais Ligue 2. Après un premier “naming” au milieu des années 2000 où le championnat s’appelle durant quelque temps “Ligue 2 Orange“, la LFP décide, au printemps 2016, de “commercialiser” l’appellation de la compétition et la société Domino’s Pizza s’offre le naming de la Ligue 2, qui s’appellera “Domino’s Ligue 2” jusqu’en 2020.

Si la formule reste inchangée pendant une quinzaine d’années, deux modifications majeures ont eu lieu ces dernières années. Lors de la saison 2016-2017, la LFP décide de remettre au goût du jour les barrages de promotion et de relégation : le troisième de Ligue 2 rencontre le dix-huitième de Ligue 1 et le dix-huitième de Ligue 2 affronte le troisième du National, dans une confrontation aller-retour. L’ESTAC valide sa montée en Ligue 1 au détriment du FC Lorient et l’US Orléans sauve sa place face au Paris FC. Une équipe parisienne qui profitera de la perte du statut professionnel du SC Bastia pour obtenir tout de même sa place en Ligue 2.

A l’aube de la saison 2017-2018, la LFP annonce cette fois-ci la création de play-offs d’accession à la Ligue 1. Comme pour les barrages, seuls les deux premiers de Ligue 2 monteront automatiquement à l’issue des trente-huit journées de championnat. En revanche, le 3ème devra attendre une confrontation entre le 4ème et le 5ème, sur le terrain du mieux classé, pour recevoir le vainqueur de cette rencontre en finale de play-offs. Le gagnant de ce match affrontera ensuite le dix-huitième de Ligue 1 en match aller-retour avec retour à l’extérieur, pour espérer quitter la Domino’s Ligue 2. En bas de tableau, pas de changement pour le dix-huitième qui affrontera le troisième du National 1, le nouveau nom du championnat de France de National (ex troisième Division).

Crédit photo Image d’Archive : Red Star

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications