Jean-Marc Furlan : « Je préfère avoir 6-7 mecs qui te marquent 5-6 buts !

La situation n’est pas préoccupante pour le Stade Brestois. Mais, à l’heure de recevoir le GFC Ajaccio ce vendredi (3e journée de Ligue 2), le SB29 n’affiche pas encore le moindre point au compteur. Si les deux revers en deux journées ont fait ressortir quelques lacunes défensives logiques compte-tenu de l’état de forme de chaque joueur, ils ont également pointé du doigt quelques carences offensives. Les Finistériens sont toujours à la recherche d’un attaquant. Mais Jean-Marc Furlan refuse d’évoquer la piste d’un seul et unique buteur.

« Il faut construire les choses sur le plan collectif. Tous les clubs, par manque de projet, de fondation, d’identité, cherchent à prendre LE buteur. On ne te parle que de ça depuis 20 ans. Moi, je préfère avoir 6-7 mecs qui marquent 5 ou 6 buts. C’est une fragilité pour l’institution, pour la structure de se dire, on se repose sur un mec. On ne peut pas faire tout reposer sur un mec.

Dans la culture footballistique française, chaque dirigeant ou directeur sportif cherchent LE buteur. Tu parles d’une épaisseur de projet. Si ton buteur a pris une cuite le samedi soir, ou s’il s’est fait une entorse de la cheville sur le trottoir, tu fais comment ? Ton entreprise est morte. Tu as 100 bonhommes qui se font ch…. Je pense qu’il faut avoir plus de fondations là-dessus. Mais, pour qu’il y ait plus de mecs qui marquent des buts, il faut vivre ensemble longtemps. Et nous, nous n’avons que six semaines de vie commune. Quant tu as un renouvellement important, tu as un désordre important. Il faut mettre de l’ordre. Et il y a du temps. »

Source : Site officiel de Brest

Jean-Marc Furlan : « Si vous nous regardez comme l’an dernier, ça ne va pas le faire »

4 Commentaires

  1. 6 mecs qui marquent 5 buts, ça fait 30 buts marqués ! Avec ça tu descend en National …..

  2. Répondre Post By Jacky Le Gall

    Commencez par prendre des joueurs valides ! Pas normal que des jeunes gens comme eux en pleine force de l âge et choyés comme c est pas possible soient à moitié morts dès le début de saison !

  3. Répondre Post By Jean Auffret

    Je souhaite bonne chance au SB29, il faut faire l’impasse des deux journées et en prendre le meilleur et finir le championnat avec au minimum 28 victoires, 6 nuls et seulement 4 défaites. Et vous voilà en ligue 1 !!! Bon courage

  4. Pingback: MaLigue2 | Jean-Marc Furlan : "L'objectif était le nul au minimum" - MaLigue2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *