Téléchargez notre application Ligue 2

Sochaux – Olivier Guégan : « Je trouve qu’Ibrahim Sissoko s’épanouit dans son jeu »

Championnat

Il n’a fallu à Ibrahim Sissoko que quelques semaines d’adaptation pour devenir la pièce maîtresse de l’attaque sochalienne. Après trois journées sans marquer, l’ancien avant-centre de Niort a réussi à être décisif dans huit des onze derniers matchs auxquels il a participé en Ligue 2. Ses 8 réalisations et trois passes décisives font de lui un joueur indispensable à Sochaux, qui se place en embuscade sur la troisième marche du podium en championnat. Son entraîneur Olivier Guégan connait ses qualités et les exploite du mieux qu’il peut, d’après son intervention dans le podcast de RMC.

A lire aussi >> Sochaux – Mayenda mis de côté après avoir ignoré une offre de prolongation

« On a eu un retard à l’allumage qui n’était pas illogique non plus parce qu’il y a eu beaucoup de mouvements, que ce soit dans l’effectif ou dans le staff. On repartait sur un nouveau projet, il a fallu trouver des connexions, de la cohésion, une ossature type avec une organisation qui allait bien se marier avec les forces de l’effectif. On a eu un match charnière, notre match à Pau (victoire 3-0), qui nous a donné de la confiance et qui nous a débridé. Sur les 12 derniers matchs, on a pris 26 points, le rythme est bon mais c’est une division où tout le monde est capable de battre tout le monde. A chaque match, c’est un combat. Il y a des choses intéressantes dans le développement de mon effectif. »

« Dans toutes les équipes qui aspirent à jouer le haut de tableau, il faut un garçon qui mette des buts. Sissoko est une arme importante pour nous dans ce secteur-là, ce n’est pas le seul, mais c’est vrai qu’en ce moment, il a de la confiance. Je trouve qu’il s’épanouit dans son jeu, c’est quelqu’un qui a mis un peu de temps à se mettre en route mais là il a trouvé un rythme de croisière qui est intéressant. »

Source : Ligue 2 BKT : le débrief (podcast RMC)

Photo Vincent Poyer/FEP/Icon Sport

Vos commentaires :

  1. Sans doute, mais il ne faudra pas compter uniquement sur ses qualités pour redresser l’attaque sochalienne qui a bien pris du plomb dans l’aile ces derniers temps : sur les 5 derniers buts marqués, un seul sur une phase offensive transformée pour 4 sur des pénaltys plus ou moins généreusement accordés par le corps arbitral, que nous félicitons et remercions au passage et grâce à qui Sochaux reste sur le podium, pour l’instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications