Téléchargez notre application Ligue 2

Annecy – Laurent Guyot avant Guingamp : « On affronte l’une des meilleures équipes du championnat »

Championnat

Après deux défaites consécutives, le FC Annecy a rebasculé dans la zone de relégation. Avant le déplacement à Guingamp ce samedi (19h) dans le cadre de la 11e journée de Ligue 2, l’entraîneur Laurent Guyot s’est exprimé sur différents sujets au cours de la conférence de presse.

A lire aussi >> Annecy – Laurent Guyot : « On aurait pu jouer encore deux ou trois heures sans marquer »

« On préfère être au-dessus de la zone de relégation visuellement. Mais y être à la 10e ou la 25e journée n’est pas le plus important, c’est de ne pas y être à la 38e journée qui l’est. Il ne faut pas regarder cela en permanence, me lamenter ou m’inquiéter. Mais mettre une stratégie en place pour être a minima à la 16e place en fin de saison pour ne pas descendre. Je n’ai pas senti d’impact du classement sur les joueurs. Le plus dur reste de marquer des buts, pas de se créer les occasions. On a frappé 8 fois contre Bastia, dans un match de L2, c’est beaucoup. On attend plus d’efficacité mais elle ne dépend pas que des attaquants, ça dépend aussi de savoir comment ils sont servis. La confiance vient avec les résultats, et les résultats avec la confiance… On est dans un schéma classique. On vit le “ça va être difficile”, et c’est aussi savoir gérer une période d’inefficacité offensive. C’est la problématique de tous ceux qui vont se bagarrer pour ne pas être dans les quatre derniers. Je n’ai pas le sentiment d’avoir des gens qui doutent.

Guingamp ? Il faut rester très humbles car ce n’est pas parce que l’on a fait des bons matchs contre les équipes du haut que cela va continuer ou que je vais faire passer l’idée que l’on est plus à l’aise face à ces équipes-là. On affronte l’une des meilleures équipes du championnat, qui sera à la lutte pour la montée. C’est un club qui a une histoire et un vécu. Quand on joue contre ces équipes, il y a des choses qui permettent d’appréhender le match de manière plus cohérente. La difficulté, c’est qu’en face il y a des joueurs pas forcément gérables parce qu’ils ont un niveau au-dessus de celui de la Ligue 2. Le fait de se sublimer dans des stades comme cela pour des joueurs qui découvrent la Ligue 2, c’est aussi normal. Maintenant, quel que soit l’adversaire, il faut prendre des points.»

Photo Maxime Le Pihif/FEP/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications