Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 (7e journée) – Guingamp reste muet contre Rodez, qui quitte la zone de relégation

Championnat

Pour la deuxième fois consécutive, En Avant Guingamp doit se contenter d’un match nul, sans but ! Lors du match en retard de la 7e journée de Ligue 2 contre Rodez, les hommes de Stéphane Dumont se sont heurtés à un bloc aveyronnais sérieux et étanche, en dépit de la domination adverse.

A lire aussi >> Les statistiques du match Guingamp – Rodez

Malgré sa maîtrise à domicile face à Rodez, Guingamp n’a pas réussi à se hisser aux toutes premières places du classement. Les Bretons n’ont pas su emballer la partie et ont même mis quelques temps avant de se mettre en route. Il faut attendre la fin du premier quart d’heure pour voir une véritable occasion : Courtet frappe en direction du premier poteau et force Mpasi à intervenir. Sur le corner consécutif, Guingamp manque de peu d’ouvrir le score mais le RAF échappe au but grâce à deux sauvetages sur sa ligne.

Inspiré comme à son habitude, Courtet joue un une-deux puis dévie de la tête un centre de Livolant vers Jules Gaudin à l’opposé de la surface, mais sa reprise n’est pas cadrée. Rodez s’en sort bien mais il faut un bon geste défensif de Vandenabeele pour bloquer la tête d’un Guillaume plutôt timide jusque-là, qui aurait pu débloquer la situation.

Des Bretons sans solution

Insatisfait de ce résultat plutôt décevant à domicile, En Avant repart de plus belle après la pause. Les efforts de Barthelmé (49e) et de Riou (52e) ne menacent pas les cages de Mpasi, au contraire de cette percée de Jérémy Livolant, qui se heurte au gardien congolais à la 55e minute. Dans l’autre sens, Ouammou délivre un bon centre dans la surface sur l’une des seules incursions du RAF dans les 30 mètres guingampais, mais personne ne parvient à couper la trajectoire du ballon.

La réorganisation tactique de Rodez pose de nombreux problèmes aux Guingampais qui peinent à se procurer de véritables opportunités après l’heure de jeu. Les quelques coups francs dont dispose Livolant (74e, 82e) ne font pas la différence. Le capitaine est plus efficace sur corner, où il trouve la tête de Camara (86e), mais le défenseur n’a pas plus de réussite. Lionel Mpasi est mis à contribution pour priver Baaloudj d’un but crucial au début des six minutes de temps additionnels, alors qu’une mauvaise passe en retrait se transformait en caviar pour l’attaquant. De son côté, Younoussa a sans doute cru faire l’opération parfaite avec sa frappe de loin dans les dernières secondes, qui fuit de peu le poteau de Basilio. La partie prend fin sur un score nul et vierge, une récompense certaine pour  le RAF et son gardien, auteur d’une prestation très sérieuse.

La feuille de match

EA Guingamp – Rodez AF : 0-0 (0-0)

Stade de Roudourou (Guingamp)

Avertissements : Gaudin (68e) pour Guingamp / Danger (19e), Chougrani (64e) et Pembele (90e+2) pour Rodez.

EAG : Basilio – Manceau, Riou (Camara, 69e), Roux, Gaudin – Diarra (Muyumba, 76e), Louiserre, Barthelmé (Baaloudj, 76e) – Livolant (c), Courtet (Kiankaulua, 87e), Guillaume.

Le banc :  Youfeigane (g.), Tchimbembe, Picard.

RAF : Mpasi – Vandenabeele, Chougrani (Abdallah, 69e), Mouyokolo – Senaya, Danger, Valerio (Depres, 78e), Younoussa, Ouammou (Pembele, 89e) – Corredor (Park, 89e), Far (Boissier, 69e).

Le banc : Cibois (g.), Rajot.

Photo Hugo Pfeiffer/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications