Téléchargez notre application Ligue 2

Annecy – Laurent Guyot : « On n’a pas une pelouse au niveau de la Ligue 2 »

Championnat

Les deux semaines de pause ont fait du bien aux annéciens, qui sortent d’une défaite frustrante en infériorité numérique sur la pelouse du HAC. Avant d’affronter Bastia à domicile, Annecy a recruté le milieu de terrain Yohan Demoncy, en prêt du Paris FC. En conférence de presse, le coach du FCA Laurent Guyot a fait un point sur la pelouse du Parc des Sports, qui n’est pas à la hauteur d’une équipe professionnelle selon lui.

A lire aussi >> Ligue 2 – Kashi et Annecy courent le plus, Leautey (Amiens) et Gueye (Metz) champions du sprint

« La pelouse, c’est clairement un gros problème. Je suis persuadé qu’on obtient le meilleur résultat avec le matériel que l’on a sous la main, je ne pense pas que cela soit parce que l’on ne s’en occupe pas. Mais aujourd’hui, on n’a pas une pelouse au niveau de la Ligue 2. Il y a quand même des gens qui ont conscience de ça et qui veulent faire évoluer la situation. Une délégation va nous accompagner à Guingamp pour voir les installations d’un club au niveau professionnel depuis plusieurs années. C’est une bonne chose. Mais quand on compare la qualité de notre pelouse à celle des autres pelouses de Ligue 2 en général, oui on est en dessous. On est largement en dessous. Je ne veux pas donner le sentiment de me plaindre, mais compte tenu de plein de domaines, ce n’est pas surprenant. Tant qu’on ne prendra pas en compte certaines choses, que je ne vais pas développer là, on ne pourra pas faire beaucoup mieux que ce qu’on fait. »

« Ce qui est plutôt positif c’est que malgré une défaite, on reste à une place pour laquelle je signerais dès aujourd’hui pour la fin de la saison. Mais ce n’est pas avec neuf points qu’on se maintiendra, il faut aller en chercher d’autres et ce le plus vite possible […]. C’est un peu difficile de dire qui est dans “le championnat du bas”. Oui, on peut faire des prévisions. Les promus, les équipes avec un budget un peu moindre, peut-être. Pour moi, Bastia ne fait pas partie de ce “championnat du bas”. Ils ont des joueurs expérimentés et de qualité, c’est un avantage de jouer avec un public comme ça à chaque fois.»

Photo Maxime Le Pihif/FEP/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications