Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 – Olivier Guégan (Sochaux) et Luka Elsner (HAC), nos coachs du mois de septembre

Championnat

Une fois n’est pas coutume, deux entraîneurs reçoivent notre distinction de “Coach du mois” pour septembre. En effet, avec des dynamiques de victoires impressionnantes, Olivier Guégan (Sochaux) et Luka Elsner (Le Havre) ne pouvaient être départagés pour leur excellent travail à la tête de leur formation respective.

A lire aussi >> Ligue 2 – Sochaux et Guingamp meilleures attaques, Annecy et Grenoble marquent le moins

D’ailleurs, les deux techniciens partagent le même point commun : un début d’exercice 2022-2023 un peu poussif et accompagné d’interrogations. Du côté du FCSM, Olivier Guégan a dû gérer la transition de l’après-Daf. Une situation jamais évidente, d’autant que l’ancien coach avait obtenu de très bons résultats avec les Lionceaux, amenant Sochaux dans le Top 5 la saison dernière avec une montée en puissance depuis sa prise de fonction en décembre 2018.

Sochaux en mode rouleau-compresseur

Si Olivier Guégan a tenté dans un premier temps d’amener de la nouveauté dans le système et l’animation, l’ancien coach de VA ou de Grenoble a vite réussi à changer son fusil d’épaule devant le manque d’efficacité offensive de son équipe (0 but lors des trois premières journées). Passé ce temps d’adaptation, le FCSM est devenu un rouleau-compresseur après le succès déclic à Pau. C’est bien simple : le club du Doubs est aujourd’hui leader avec sa série de six victoires d’affilée, dont le sans-faute en septembre avec trois succès, le tout combiné à la meilleure défense (5 buts) et la meilleure attaque (17 buts) du championnat. Rien que ça. « On sent qu’il y a de la connexion entre les joueurs offensifs, qu’ils ont envie de se faire plaisir les uns les autres. Il faut garder cette mentalité. Mais les louanges, on les fera à la 38e journée », tempère néanmoins à juste titre le coach, pas du genre à s’enflammer.

Du côté du Havre AC, les premiers pas de Luka Elsner n’ont pas non plus été idylliques. En préparation estivale, le HAC a essuyé plusieurs défaites sur des scores importants. Mais la mise en place tardive durant l’été de ce tout nouveau projet chapeauté par Mathieu Bodmer n’a finalement pas tardé à porter ses fruits. Là aussi, le premier succès est intervenu lors de la 4e journée avec ce match particulier mais bien maîtrisé à Saint-Etienne (6-0) à 11 contre 8. De quoi donner confiance à tout un groupe, devenu par la suite imbattable. Là aussi, les Normands ont enchaîné trois victoires durant le mois de septembre pour prendre la deuxième place du classement.

A lire aussi >> Ligue 2 – Le Havre domine le classement des passes réussies

Au Havre, le plaisir retrouvé

Il faut remonter à la saison 2007-2008 (celle de la montée) pour trouver trace d’un départ aussi prolifique après 9 journées, lorsque le HAC comptait 20 points contre 18 aujourd’hui. Au-delà des résultats, le projet de jeu prôné par l’ancien coach d’Amiens convainc surtout les joueurs. Le capitaine Victor Lekhal évolue par exemple de nouveau à son meilleur niveau, lié à son plaisir retrouvé sur le terrain. « Le changement de coach m’a fait du bien, je me sens soutenu par toutes les composantes du club. Il y a un nouveau souffle, une philosophie de jeu qui nous correspond, confiait l’international algérien à Paris-Normandie récemment » . Bref, la première mission de remettre une flamme dans les yeux des supporters d’Océane est pour le moment réussie. Au staff et aux joueurs de continuer à l’entretenir au fil de la saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications