Téléchargez notre application Ligue 2

Caen – Stéphane Moulin : « C’est bien d’être invincibles à domicile mais le levier de motivation, ce n’est pas ça »

Championnat

Le Stade Malherbe de Caen doit se relever après la défaite face au Havre (1-2) subie la semaine dernière. Après un bon début de saison, les Normands marquent le pas et vont recevoir une équipe d’Amiens, en pleine pente ascendante et deuxième de Ligue 2. En conférence de presse d’avant-match, l’entraîneur Stéphane Moulin a insisté sur les qualités à retrouver pour renouer avec la forme de début de saison.

À lire aussi >> Amiens – Philippe Hinschberger : « On sait que cette deuxième place est aléatoire, fragile »

« Je pense qu’il y avait moyen de faire mieux au Havre. J’attends qu’on retrouve un peu plus de tout demain soir. Il faut que l’on redevienne hermétique à l’image des deux premiers matchs. Retrouver une solidité défensive. À partir du moment où on concède l’ouverture du score, c’est toujours plus compliqué de s’imposer. Je veux que l’on joue pour gagner. C’est bien d’être invincibles à domicile mais le levier de motivation, ce n’est pas ça. »

Sur Amiens : « L’équipe qu’on va rencontrer est estampillée extrêmement solide. Ils ont pris trois buts sur la première journée. Depuis, ils n’ont pas perdu car c’est dur de marquer contre eux. Quand ils marquent, c’est difficile de les battre. C’est une équipe athlétique, avec un rapport force-puissance très au-dessus de la moyenne. Ils sont un peu au-dessus de nous dans ce domaine, notamment leurs trois défenseurs centraux. On sait à quel adversaire on va se frotter. Il faudra qu’on soit présent dans ce domaine-là. Il ne faut pas avoir de retard. Or ces derniers temps, on a du retard à chaque fois. 85 % des équipes qui ouvrent le score gagnent les matches ou ne les perdent pas. Il faut être conscient de ça et agir en conséquence. On doit faire des entames de match meilleures, il faut qu’on soit plus vigilant, concentré, dans l’engagement, dans l’action plutôt que dans la réaction ! Après, il faut rappeler qu’on n’a disputé que 30 minutes avec notre défense titulaire. »

Source : Ouest-France

© Photo Anthony Bibard/FEP/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications