Téléchargez notre application Ligue 2

Amiens – Bernard Joannin explique la vente d’Aliou Badji à un concurrent en Ligue 2

Mercato

Si le mercato d’Amiens a été relativement serein cet été, le feuilleton Aliou Badji a tout de même agité la vie du club picard pendant le mercato. Après avoir entamé un bras de fer pour partir à Auxerre en Ligue 1, l’attaquant avait finalement réintégré l’équipe, avant de partir le 1er septembre pour Bordeaux, un concurrent en Ligue 2. Un choix qui peut paraître surprenant de la part des dirigeants amiénois. Interrogé à ce sujet lors d’une session de questions-réponses avec des supporters, le président Bernard Joannin a livré ses explications.

A lire aussi >> Amiens – Philippe Hinscherger : « Je vois Caen forcément dans les trois ou quatre premiers »

« Je pense que c’était une bonne chose pour Badji et pour le club. Le fil était cassé. Dans ces moments-là, il faut savoir être au-dessus de la mêlée, être beau joueur. On a fait un très beau transfert. Je suis persuadé que le joueur que nous avons pris pour le remplacer – Papiss Cissé – qui a marqué 44 buts en Premier League avec Newcastle, est un joueur de très haut niveau. Vous me direz qu’il a 37 ans. Mais je vous invite à aller danser une lambada avec lui, vous allez voir qu’il a plutôt 28 ans. C’est incroyable l’hygiène de vie et le physique qu’il a. Il va nous apporter son expérience, je crois beaucoup en ce joueur. Que faisons-nous avec l’argent des transferts ? Je n’ai jamais pris un euro dans ce club. J’ai plutôt mis quelques millions d’euros. N’oublions pas d’où on vient. En National, j’étais obligé de remettre un million chaque année pour continuer. Je vous rassure, les transferts ne vont pas dans la poche de Bernard Joannin. Mais nous investissons. Amiens a mis 5 millions d’euros dans le stade, nous avons construit des terrains hybrides… Ce n’est pas de l’argent emprunté. Nous payons aussi de temps en temps des joueurs assez chers. »

Photo Maxime Le Pihif/FEP/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications