Téléchargez notre application Ligue 2

Paris FC – Thierry Laurey agacé par le rouge de Lopez : « Si on n’est pas professionnel, il faut rester chez soi »

Championnat

Le Paris FC s’en sort plutôt bien avec un point récolté sur la pelouse de Sochaux (0-0) ce lundi en clôture de la 1ere journée de Ligue 2. Après la rencontre, l’entraîneur Thierry Laurey a salué au micro de beIN Sports les efforts de son équipe réduite à 10 dès la 37e minute de jeu, mais ne tolère pas le 2e carton rouge reçu par Julien Lopez dans le temps additionnel pour contestations.

A lire aussi >> Ligue 2 (J1) – Un Sochaux trop prudent bute contre un Paris trop indiscipliné

« Il faut croire que quand on joue Sochaux, il y a beaucoup d’excitation et que ça dépasse un peu les limites. On avait prévenu les joueurs de laisser tranquille l’arbitre. Le premier rouge est indiscutable. Le deuxième, je ne peux être qu’énervé. Il faut qu’il discute, tout le temps… Que voulez-vous faire ? On n’a pas besoin de se retrouver à 9, on peut essayer à 8 peut-être ? Ça va 5 minutes… Si on n’est pas professionnel, il faut rester chez soi. La première de Filipovic ? Demarconnay avait le Covid et ne pouvait pas jouer. Mis à part sa première erreur, Filipovic a été correct. Il est introverti, il ne maîtrise pas encore la langue, il faut lui laisser le temps. Il n’y a pas d’inquiétude majeure. On savait que Sochaux démarrait bien ses matchs, il fallait bien verrouiller les 20 premières minutes avant d’avoir des possibilités, mais on a été trop vite réduits à 10. J’aurais aimé jouer à 11, c’est pour cela que je suis énervé. Cela devient regrettable de prendre 2 rouges alors qu’on en a pris qu’un la saison dernière. J’ai aimé l’abnégation à 10 malgré tout. Le carton de Mandouki je peux tolérer, c’est maladroit ça peut arriver. Je n’ai rien contre Julien, je lui répète depuis un an, ça lui pendait au nez, tant pis pour lui. Ce sera à lui de se montrer plus vigilant et qu’il va tout faire pour se faire pardonner ».

Photo Guillaume Talbot/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications