Téléchargez notre application Ligue 2

Nîmes – Les Ultras critiquent vivement les décisions du club et la nouvelle association de supporters

Championnat

Alors que la saison de Ligue 2 est sur le point de démarrer, les tensions entre les supporters et la direction du Nîmes Olympique ne sont toujours pas apaisées. Dans un communiqué publié sur leurs réseaux sociaux, les Ultras « Gladiators Nîmes 1991 » se plaignent d’un bon nombre de choses, notamment de la fermeture du Pesage Est, toujours d’actualité alors que le Stade des Costières va bientôt disparaître. Le communiqué accuse le président Rani Assaf de vouloir dissoudre l’association des Gladiators. Il évoque également la nouvelle association Grinta Club présentée par les dirigeants des Crocos récemment.

A lire aussi >> Ligue 2 – Un défenseur de Nîmes absent pendant plus d’un mois

« Un mot, quand même, sur le Grinta Club, la fameuse et tant attendue supra-association présentée la semaine dernière. Nous parlons d’une structure présentée comme une “association de supporters ” amorcée par Rani Assaf en personne. Elle sera présidée pendant un an par Jean-Jacques Bourdin, le président d’honneur du NO qui représentera donc les supporters en toute indépendance au conseil d’administration. Ses caisses seront tenues par le conseiller en communication du club. »

« Ce dernier a d’ailleurs déclare que “l’association affirme clairement son adhésion au projet de Rani Assaf”, autrement dit le club a créé ce nouveau cercle de l’entre-soi PAR lui-même et POUR lui-même. Précisons que le Grinta Club est le filtre qui permettra aux supporters d’obtenir des tarifs a peu près raisonnables à la billetterie. Une initiative, ou plutôt un chantage, qui ne manquera pas de faire grossir les rangs de l’association et l’ego de ses fondateurs. Ainsi, les supporters ne seront plus récompensés pour leur fidélité au club mais pour leur allégeance à la direction ? L’avenir nous le dira …En revanche, hors Grinta, les tarifs seront hors de prix, une drôle de manière de mettre en œuvre la volonté de “renouveler le public”. »

Photo Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications