Téléchargez notre application Ligue 2

Saint-Etienne – Le directeur de la sécurité publique de la Loire explique pourquoi il n’y a pas encore eu d’interpellations après les incidents d’Auxerre

Championnat

Saint-Etienne a vécu une soirée de chaos dans tous les sens du terme le dimanche 29 mai dernier. Non seulement le club a été relégué en Ligue 2 en perdant les barrages contre Auxerre, mais en plus une partie des supporters a envahi la pelouse pour jeter des projectiles envers les joueurs et les tribunes. Pour ces incidents graves, la commission de discipline de la LFP a sanctionné l’ASSE de trois points de pénalité (+3 avec sursis) et de quatre matchs à huis-clos (+2 avec sursis).

A lire aussi >> Mercato – Officiel : Saint-Étienne recrute Jimmy Giraudon, qui revient en Ligue 2 !

Directeur départemental de la sécurité publique de la Loire, Cédric Esson a pris la parole dans Le Progrès pour explique pourquoi, près d’un mois après les faits, aucune interpellation n’a eu lieu pour le moment envers ces fauteurs de trouble. « Le club n’est pas sans savoir que des affrontements extrêmement violents ont eu lieu pendant deux heures à la fin de la rencontre. Impliquant des centaines de personnes qui se sont retrouvées sur la pelouse. Nous sommes donc contraints de faire la différence entre les personnes qui ont commis des délits et celles qui sont restées passives. C’est un travail très long. Et si on se précipite, on risque de commettre des erreurs. Ce serait stupide d’interpeller des personnes si nous n’avons pas de preuves afin de leur imputer une ou des infractions caractérisées. Le club ne peut pas dire qu’il ne comprend pas, c’est mensonger. »

Crédit photo : Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport

Vos commentaires :

  1. depuis 2 mois ils n’ont pas pu identifier les fauteurs, de troubles malgré les videos ?
    de qui se moque t’on? toujours les mêmes excuses ,faut pas se tromper,faut pas stigmatiser etc..etc..
    pendant ce temps là le club est en train de mourir à cause de ces abrutis qui ont un petit pois à la place du cerveau
    multi récidivistes pendant la saison ,fumigènes ,pétards feux d’artifices occasionnant
    à chaque fois une sanction mais ils n’ont toujours pas comprit
    le pot de terre contre le pot de fer ,à la difference que le pot de terre c’est eux et par repercussion le club

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications