Téléchargez notre application Ligue 2

Dunkerque – Romain Revelli : « Quand on voit une équipe jouer comme ça, on ne la voit pas aller en National… »

Championnat

Le match de la 36e journée de Ligue 2 de Dunkerque sera sans doute l’un des plus gros regrets de la saison pour les Maritimes. L’USLD a longtemps tenu tête à l’une des meilleures équipes du championnat, et n’a craqué qu’à la 88e minute sur un but de Gaëtan Perrin. Cette défaite 1-0 à l’Abbé-Deschamps donne presque l’occasion à Rodez d’enterrer les Dunkerquois : en cas de victoire du RAF lundi, contre Toulouse, Dunkerque serait à 6 points du barragiste. Romain Revelli a vu la différence entre son équipe et celle de Jean-Marc Furlan, mais garde espoir en « ses petits » pour les deux derniers matchs.

A lire aussi >> Ligue 2 (36e journée) – Auxerre arrache trois points contre Dunkerque et met la pression à Ajaccio

« Comme souvent, quand vous êtes dans le dur, il n’y a pas grand chose qui vous sourit. On a fait le match qu’on voulait faire. On a des regrets sur la première période, on a eu beaucoup de situations encore en deuxième période. L’esprit est là, on est disciplinés, après le plus dur c’est de la mettre au fond. J’ai des jeunes joueurs, qui gagnent 2000 ou 2500€ par mois, et en face il y a du talent ! Il y a un petit peu d’affolement et des faits de jeu. On va attendre le résultat de Rodez, peut-être que s’ils perdent, on sera à trois points, il restera deux matchs. C’est vrai que quand on voit une équipe jouer comme ça, on ne la voit pas aller en National… C’est comme ça qu’il faut jouer les matchs, c’est notre football. »

Crédit photo : Anthony Bibard/FEP/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications