Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 1 – Arbitrage : Troyes veut demander des explications à la FFF !

Actualités

Champion de Ligue 2 la saison passée, Troyes lutte pour son maintien en Ligue 1 en cette fin d’exercice. Après une bonne période en mars, les hommes de Bruno Irlès ont perdu leur matelas de sécurité en ne prenant qu’un point lors des quatre dernières rencontres. Après la défaite contre Nice (0-1) lors de la 34e journée, l’ESTAC (16e) ne compte plus que deux points d’avance sur la place de barragiste détenue par Saint-Etienne.

A lire aussi >> Ligue 1 – ASSE-Monaco examiné par la LFP, une incidence sur les barrages ?

Si le résultat chez un concurrent aux places européennes est conforme aux pronostics, on ne décolère pas à Troyes depuis dimanche après l’arbitrage d’Hakim Ben El Hadj, jugé défavorable par les Champenois. En cause, au moins trois situations de possibles penaltys pour Troyes après des interventions délicates du défenseur niçois Dante. Les coups de sifflet ne sont jamais venus, ni les interventions du VAR.

Dimanche soir, selon l’Est-Eclair, l’ESTAC envisageait de demander des explications aux instances fédérales (Direction Technique de l’Arbitrage, Fédération Française de Football). Les dirigeants du club pointeraient du doigt le fait que M. Ben El Hadj provienne de la Ligue d’Auvergne, celle du Clermont Foot, concurrent direct pour le maintien. En cause également, un supposé entretien avant la rencontre entre l’arbitre et l’entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier. Si le président exécutif de l’ESTAC, Aymeric Magne, n’avait pas souhaité polémiquer juste après la rencontre, il semblerait que le club ait décidé de passer la vitesse supérieure dans la soirée de dimanche.

Photo ©Alexandre Dimou/FEP/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications